Mercato : la course est lancée pour Dayot Upamecano

L'été prochain, Dayot Upamecano disposera d'une clause libératoire de 40 M€ pour quitter le RB Leipzig. Toutefois, il se pourrait que l'écurie allemande le vende dès le mois de janvier.

Dayot Upamecano avec le maillot de l'Equipe de France Espoir
Dayot Upamecano avec le maillot de l'Equipe de France Espoir ©Maxppp

Dayot Upamecano est un homme qui va vite. Le défenseur central s'est rapidement imposé dans le onze titulaire du RB Leipzig et, surtout, il s'est offert ses premières capes en Bleus cette année, pouvant espérer une prochaine convocation pour l'Euro 2021, même s'il n'a pas été appelé par Didier Deschamps pour les trois matches des Bleus contre la Finlande, le Portugal et la Suède. Mais ce n'est pas tout.

La suite après cette publicité

Ses performances avec l'écurie allemande ont tapé dans l'œil de prestigieuses équipes européennes. Sous contrat jusqu'en 2023, l'ex-Valenciennois disposera, dès l'été prochain, d'une clause de départ de l'ordre de 40 millions d'euros. À ce prix-là, un défenseur central de 22 ans, c'est presque donné. C'est en partie pour cela que le Real Madrid, Liverpool et même Manchester United, qui pense aussi à Raphaël Varane, se positionnent.

Liverpool doit se renforcer

Toutefois, selon les informations de Bild, Leipzig commencerait sérieusement à réfléchir à le vendre dès cet hiver. Les Allemands pourraient en tirer un meilleur prix, et ce, pour plusieurs raisons. La première est que la clause n'est pas encore en vigueur et la seconde, que certains clubs ont des besoins à ce poste. En effet, Liverpool, qui déplore une cascade de blessés en défense, devrait par exemple se positionner sur ce segment de marché cet hiver.

Pour Manchester United, cela peut attendre. Mais les Red Devils ont besoin d'un homme fort pour accompagner Harry Maguire en défense centrale. Zinedine Zidane, au Real Madrid, doit voir venir un départ en défense et peut-être même celui de Sergio Ramos, qui n'a pas encore prolongé son bail. Enfin, il ne faut pas exclure le Bayern Munich, qui pourrait perdre David Alaba et Jérôme Boateng à la fin de la saison. La course est lancée !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires