Ligue Europa : exploit du FC Nantes à l'Olympiakos, Volland envoie Monaco en 16es de finale

Par Maxime Barbaud
4 min.
Ligue Europa : exploit du FC Nantes à l'Olympiakos, Volland envoie Monaco en 16es de finale @Maxppp

Grâce à son succès inespéré à l'Olympiakos 2-0, le FC Nantes a profité du faux pas de Karabag pour se qualifier en barrages de Ligue Europa, où il rejoindra Monaco, vainqueur pour sa part de l'Etoile Rouge de Belgrad 4-1 grâce à un triplé de Volland.

Monaco et Nantes pouvaient redresser la semaine mal entamée par les clubs français en coupes d'Europe. La mission monégasque s'annonçait moins périlleuse à domicile face à l'Etoile Rouge de Belgrad. 2e au coup d'envoi, l'ASM devait gagner pour assurer sa qualification, la 1ère place de Ferencvaros étant déjà hors d'atteinte. «Jouer un grand match» visait Philippe Clément. Le technicien belge choisissait une composition offensive avec Diatta en piston droit de ce 3-5-2, et Golovin en soutien d'un duo Ben Yedder-Volland. Un risque assumé, récompensé par 45 premières minutes maîtrisées et un doublé de Kevin Volland.

La suite après cette publicité

L'attaquant allemand marquait dès la 5e minute sur un ballon venu de Caio Henrique, devançant une sortie hasardeuse de Borjan. La pression ne baissait pas. Ben Yedder pensait même creuser l'écart avant que l'arbitre ne signale un très léger hors-jeu (15e). Le break venait finalement de Volland, décidément plein de réalisme ce soir, d'un tir placé à l'entrée de la surface (2-0, 27e). Au retour des vestiaires, les Asémistes creusaient encore l'écart sur un but contre son camp de Rodic (3-0, 50e) mais ils baissaient paradoxalement le pied. Badiashile provoquait un penalty transformé par Kanga (3-1, 54e), puis le but de Pesic était invalidé par la VAR (68e). Volland s'offrait finalement un triplé (4-1, 87e) et la 2e place à son équipe, qui jouera un renversé de Ligue des Champions. Dans l'autre match, Trabzonspor a battu Ferencvaros 1-0.

À lire L’OM sur le point de s’offrir Azzedine Ounahi !

L'exploit du FC Nantes

Nantes de son côté se rendait en Grèce et n'avait pas son destin entre ses mains. 3e de son groupe, le club de Kombouaré devait gagner et espérer un faux pas de Karabag. Fribourg donnait ce gros coup de pouce en obtenant le nul à Bakou 1-1. Le rival neutralisé, les Canaris comptaient désormais sur leurs seules forces, seulement elles ne semblaient pas suffisamment puissantes pour inverser la tendance. Sans Ludovic Blas dans le onze, et malgré un but refusé rapidement à Guessand (3e), Nantes a souffert, maintenu en vie par les nombreux arrêts d'Alban Lafont (6e, 19e, 20e, 30e).

La suite après cette publicité

La venue de Blas sur le terrain en remplacement du décevant Moses ne changea pas grand-chose dans l'immédiat, même si Ganago s'illustrait par le premier tir cadré de son équipe (53e). Tout juste y avait-il un peu plus de risques pris dans le jeu. Lafont poursuivait son festival (63e) et entretenait un espoir, qui grandissait tout de même au fil de la soirée. Des attaques trop faiblardes se succédaient dans le camp de l'Olympiakos jusqu'à ce centre de Blas pour la tête à bout portant de Mohamed (0-1 , 79e). L'entrant était définitivement l'homme du match puisqu'il se retrouvait au départ et à la conclusion du second but (0-2, 90e). Exploit des Nantais, qui affronteront en barrages de Ligue Europa une 3e de Ligue des Champions. De quoi redonner le sourire du football français.

Dans les autres matchs, Manchester United a beau avoir battu la Real Sociedad sur son terrain 1-0, le club anglais laisse la première place du groupe E aux Basques et joueront les 16es de finale. Le tout jeune Garnacho est l'unique buteur de la rencontre (17e) sur une passe de Ronaldo. Tiraspol descend en C4. Enfin dans le groupe F, Feyenoord bat la Lazio 1-0 et s'offre la première place d'un classement où les quatre équipes terminent à 8 points, laissant son adversaire du jour 3e. C'est Midtjylland qui accompagne les Hollandais à la faveur de sa victoire 2-0 sur les Autrichiens de Sturm Graz.

La suite après cette publicité

Retrouvez le classement des groupes de la phase de groupes ici.

Les résultats des matchs de 18h45 :

Groupe G :

Olympiakos 0 - 2 Nantes : Mohamed (79e), Blas (90e)

Karabag 1 - 1 Fribourg : Kwabena (90e+1) ; Petersen (sp 25e)

Groupe H :

Monaco 4 - 1 Etoile Rouge de Belgrad : Volland (5e, 27e, 87e), Rodic (csc 50e) ; Kanga (sp 54e)

La suite après cette publicité

Trabzonspor 1 - 0 Ferencvaros : Bakasetas (7e)

Groupe E :

Sheriff Tiraspol 1 - 0 Omonia Nicosie : Akanbi (87e)

Real Sociedad 0 - 1 Manchester United : Garnacho (17e)

Groupe F :

Feyenoord 1 - 0 Lazio : Gimenez (64e)

Midtjylland 2 - 0 Sturm Graz : Dreyer (15e, 72e)

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité