OM : Nasser Larguet juge Dimitri Payet

Cadre de l'équipe phocéenne, le Réunionnais a souvent été critiqué. Notamment depuis qu'il a signé sa prolongation. Mais son coach semble content de lui.

Dimitri Payet lors d'un match entre Rennes et l'OM
Dimitri Payet lors d'un match entre Rennes et l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Nasser Larguet a-t-il trouvé la solution miracle pour tenter de relancer Dimitri Payet ? Peu en vue cette saison, le milieu offensif de l'Olympique de Marseille faisait surtout parler de lui à cause de son différend avec Florian Thauvin. Une mise au point musclée entre les deux hommes qui avait fuité dans la presse. Depuis, André Villas-Boas est parti, Thauvin est plus discret et Payet s'essaye dans un nouveau rôle : celui de numéro 10. Performant à ce poste contre Nice, le Réunionnais s'était attiré les faveurs de son coach.

«Je n’ai pas discuté avec lui pour qu’il joue en numéro 10. Je l’ai senti dans le coeur du jeu sur ce match sachant qu’on avait deux joueurs qui faisaient leurs débuts et allaient prendre les espaces, lui permettant de s’exprimer. (...) Il a demandé à continuer à travailler, il a fait des séances supplémentaires. Ça veut dire qu’il est pro et prend à coeur son métier». À Nantes, Payet a de nouveau été utilisé dans ce rôle avant que Larguet ne modifie ses plans à la pause après le piètre spectacle affiché en première période. Ce qui n'a pas empêché Payet de sauver les siens en inscrivant un joli but égalisateur (4 buts, 3 assists en 20 matches de L1).

Payet redevenu décisif

De quoi lui valoir de nouveaux compliments de la part de Larguet. «On sait que c'est un leader technique, on souhaite qu'il apporte encore plus. C'est vrai que sur le dernier match, il a été pratiquement sur tous les buts. Il a été sur toutes les occasions contre Nice. Aujourd'hui, il a essayé d'apporter par sa position. Certes, il n'a pas toujours été heureux sur certains choix, mais par contre il a été décisif sur ce but égalisateur et on le sentait aussi motivé pour aller chercher la victoire. Il ne voulait pas se contenter d'un match nul», a-t-il déclaré en conférence de presse, avant de conclure.

«Ça dénote un état d'esprit très positif. Un leader technique ça doit aussi emmener un groupe vers l'avant et c'est ce qu'il est en train de faire». Enfin, relancé sur l'état physique d'un joueur souvent pris en flagrant délit de surpoids, Larguet a indiqué qu'il le «trouvait bien». Décisif lors des deux derniers matches de l'OM, Payet semble avoir retrouvé du jus. Et il lui en faudra pour la suite parce que l'Olympique Lyonnais, Lille et Rennes sont les trois prochains adversaires des Phocéens en championnat.

Plus d'infos

Commentaires