Jorge Sampaoli joue franc-jeu pour le prochain mercato de l'OM

Présent en conférence de presse ce jeudi, Jorge Sampaoli a évoqué, déjà, le mercato estival de l'Olympique de Marseille. Avec les idées claires.

Jorge Sampaoli lors d'OM-Rennes
Jorge Sampaoli lors d'OM-Rennes ©Maxppp
La suite après cette publicité

La saison est encore loin d'être terminée que, déjà, le mercato estival de l'Olympique de Marseille est au centre des attentions. La Provence évoquait ainsi longuement ce jeudi les premières requêtes de Jorge Sampaoli en vue de cette échéance cruciale pour l'avenir du club phocéen. Ce dernier en a dit un peu plus sur le sujet en conférence de presse.

«Avec le propriétaire, nous n’avons pas parlé de moyens ou de budget pour le mercato, on a parlé de besoins et de comment y répondre», a-t-il d'abord lancé avant de poursuivre. «S'il est possible d'y répondre économiquement, tant mieux. Sinon, il faudra le faire en étant créatifs sur le marché», a-t-il expliqué, jouant cartes sur table. «Si on ne le fait pas, le projet va assurément échouer. Il faut parler clairement aux gens. Vendre du rêve, c’est difficile».

Recruter malin

«On sait qu’on n’aura pas le budget des plus grands clubs européens. Recruter des joueurs de poids, de grosses individualités sur le marché, ça sera compliqué. Mais oui, on peut construire une bonne équipe avec nos moyens», a-t-il assuré, évoquant notamment le cas Leonardo Balerdi (22 ans), défenseur central international argentin prêté avec option d'achat par le Borussia Dortmund.

«Leo a trouvé ici de la continuité pour continuer à grandir. Il a un grand avenir, à développer, mais il doit avoir de la continuité pour continuer à progresser. Il doit jouer. S’il retourne à Dortmund, pour être prêté à nouveau ailleurs, il peut se perdre et ne pas devenir le joueur qu’il peut devenir. Ça l’empêcherait de se consolider», a-t-il expliqué, confirmant vouloir conserver son compatriote. À Pablo Longoria de jouer désormais pour répondre aux attentes de son coach... et des supporters olympiens.

Plus d'infos

Commentaires