Justice, viol : l'Italie ne lâche pas Robinho et demande au Brésil son extradition !

Robinho sous le maillot de Basaksehir
Robinho sous le maillot de Basaksehir ©Maxppp

Condamné à neuf ans de prison en Italie pour un viol commis en 2013 alors qu'il jouait à l'AC Milan, Robinho (38 ans) n'est pas passé par la case prison malgré l'existence d'un mandat d'arrêt international contre lui. Resté au Brésil, l'ancien du Real Madrid, de Manchester City et de l'AC Milan ne peut pas être arrêté sauf en cas de voyage à l'étranger car la Constitution brésilienne de 1988 interdit l'extradition des Brésiliens. Malgré tout, l'Italie veut le voir terminer les barreaux comme le clame ce mardi la presse locale.

La suite après cette publicité

Cette dernière explique que la demande d'extradition et le mandat d'arrêt international qui ont été émis en février dernier par la cour de Milan ont été récemment appuyés par le ministère de la Justice italienne qui renforce ce dossier contre Robinho. Les deux pays seraient en contacts réguliers, mais la Constitution freine toute tentative d'extradition. Il semble donc compliqué de voir Robinho purger sa peine en Italie sauf en cas de modification de la législation évidemment.

Plus d'infos

Commentaires