Atlético de Madrid : Antoine Griezmann est passé par tous les états...

Auteur d'un doublé contre Liverpool (2-3, 3e journée de Ligue des Champions), Antoine Griezmann livrait sa meilleure prestation depuis son retour à l'Atlético de Madrid. Jusqu'à son expulsion...

Antoine Griezmann a reçu un carton rouge
Antoine Griezmann a reçu un carton rouge ©Maxppp
La suite après cette publicité

Décidément, Antoine Griezmann (30 ans) n'est pas verni. Arrivé dans les dernières heures du mercato estival, sous la forme d'un prêt avec option d'achat en provenance du FC Barcelone, l'attaquant français avait été accueilli froidement par les supporters de l'Atlético de Madrid, qui lui reprochaient encore les conditions de son départ en 2019. Depuis, à force de prestations toujours plus convaincantes, le récent vainqueur de la Ligue des Nations avec l'équipe de France commençait à retourner l'opinion.

La réception de Liverpool (3e journée de Ligue des Champions) s'annonçait comme le cadre parfait d'une réconciliation définitive au Wanda Metropolitano. Le scénario parfait était d'ailleurs en marche puisqu'après une entame complètement ratée des Rojiblancos, l'international tricolore s'offrait un doublé pour remettre les deux équipes à égalité avant la pause. Un but de renard des surfaces sur un service de Koke et un magnifique mouvement, devant Virgil van Dijk s'il vous plaît, salué comme il se doit par ses supporters.

Un rouge qui change tout...

Précieux dans le pressing, le jeu long et les combinaisons offensives, le champion du monde 2018 livrait sa meilleure version. Jusqu'à cette maudite 51e minute. Son pied haut sur Roberto Firmino était en effet sanctionné d'un carton rouge direct, synonyme d'exclusion, de future suspension, mais aussi et surtout d'une fin de match difficile pour les siens, en infériorité numérique. Les Rojiblancos allaient d'ailleurs céder dans le dernier quart d'heure, perdant finalement cette partie (2-3). La frustration était énorme pour le natif de Mâcon.

«Il est remonté. Son match se mesure à la lecture de son match, de tout ce qu'il a fait, de la manière dont il s'est entendu avec João (Félix), (Thomas) Lemar, (Rodrigo) De Paul, de la manière dont il a travaillé défensivement dans le cœur du jeu. L'expulsion le rend fou, parce qu'il a laissé l'équipe à dix à un moment important, mais il est évident qu'il regarde le ballon et n'a pas l'intention de faire mal. Il s'est passé quelque chose de similaire durant Bruges-City. L'interprétation de l'arbitre ne nous a pas avantagés», a lancé Diego Simeone en conférence de presse d'après-match. Alors qu'il était en train de réaliser une performance de celles qui redorent votre blason auprès d'un public difficile, Antoine Griezmann a vu rouge. Dommage...

Plus d'infos

Commentaires