Droits TV : les clubs français s'en prennent à Canal +

Pas content de la répartition des droits TV et du prix à payer, Canal + a décidé de se retirer vendredi. Le comportement du groupe ne passe pas du tout auprès des clubs français, qui ont fait part de leur mécontentement.

Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1
Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1 ©Maxppp

La journée de vendredi était très attendue par tous les acteurs du football en France. Lors de son Conseil d'Administration, la LFP devait choisir la meilleure offre pour les droits TV des trois prochaines saisons, soit jusqu'en 2024. Rapidement, on apprenait que le duo Amazon/Canal + avait raflé la mise avec notamment huit rencontres par journée pour le géant américain et les deux autres pour la chaîne cryptée. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

La suite après cette publicité

Payant plus cher pour moins de matches à diffuser, le groupe Canal sortait quelques heures plus tard du silence et décidait de se retirer ! «Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal + regrette la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) de retenir aujourd'hui la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques Canal + et beIN Sports. Canal + ne diffusera donc pas la Ligue 1», expliquait la chaîne. Et du côté des clubs, on peut dire qu'il y a beaucoup de rancœur.

«Canal + a passé son temps à nous dénigrer»

Interrogé par L'Equipe, certains dirigeants de clubs de Ligue 1 et Ligue 2, restés anonymes, s'en sont clairement pris à Canal +. «Le problème est que Canal ne s'est pas comporté comme un partenaire ces dernières semaines, on avait toujours le sentiment de faire la charité. Canal + a passé son temps à nous dénigrer, à dire que le produit n'était pas bon», a déclaré l'un d'eux. Mais ce n'est pas tout.

Dans les colonnes du quotidien, un président en a remis une couche : «même si on ne peut rien exclure, et notamment que Canal s'entende avec Amazon pour l'affiche du dimanche soir, Canal + et Saada payent aujourd'hui leur attitude, le fait de nous avoir laissés mariner des semaines après le retrait de Mediapro, de nous avoir mis au bord du gouffre.» Des déclarations qui ne feront pas plaisir à la chaîne cryptée.

Plus d'infos

Commentaires