Le cas Ferland Mendy sème la discorde au Real Madrid

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Ferland Mendy lors d'un match du Real Madrid @Maxppp

Le très bon niveau affiché par le Français cette saison pousserait le Real Madrid à revoir certains de ses plans.

La double-confrontation du Real Madrid face à Manchester City aura permis à certains joueurs de prouver qu’ils ont leur place dans celui qui est considéré comme le plus grand club du monde. C’est le cas d’Andriy Lunin, le gardien ukrainien, qui a pourtant démarré la saison en doublure de Kepa et a été étincelant contre les Skyblues. Et s’il y a un autre homme qui a marqué des points, c’est Ferland Mendy, le latéral gauche tricolore.

La suite après cette publicité

Arrivé en terres madrilènes en 2019, l’ancien de l’OL n’avait pas encore fait l’unanimité et a souvent été blessé. A tel point que Carlo Ancelotti n’a pas hésité à utiliser Camavinga en latéral gauche, tout comme le club a rapatrié Fran Garcia pour en faire un potentiel titulaire. Les médias et les supporters lui ont aussi souvent reproché d’être un peu trop juste au niveau offensif. Face à Manchester City, mais aussi tout au long de la saison, il a en tout cas montré que sur le plan défensif, il n’y a pas beaucoup de latéraux meilleurs que lui actuellement.

À lire LdC : Carlo Ancelotti donne un indice sur le gardien titulaire en finale

Davies et Mendy dans le même effectif ? Difficile…

Comme l’explique la presse espagnole, à l’image de Relevo, les prestations du joueur poussent certains dirigeants du club à revoir leurs plans. Alphonso Davies est-il toujours considéré comme un transfert prioritaire ? Le Canadien plaît toujours, mais du côté de Madrid, on estime que Mendy a clairement sa place dans le projet. De par son niveau, mais aussi par son attitude et son comportement en interne, jugés excellents. Dans le cas où Davies venait à débarquer - Ancelotti veut compter sur les deux - Mendy ne serait pas forcément automatiquement relégué à un rôle de remplaçant.

La suite après cette publicité

De son côté, Marca confirme que le Français fait l’unanimité désormais. Mais pour le média, la saison de l’ancien de l’OL pourrait clairement changer la donne pour l’avenir de Davies, et rajoute qu’il est difficile d’imaginer les deux ensemble dans l’effectif. Il faudra choisir entre l’un des deux. Tout dépendra aussi du prix qui sera fixé par le Bayern pour le Canadien. S’il venait à être trop conséquent aux yeux des décideurs madrilènes, ça serait vite réglé…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité