FC Barcelone : l'incroyable soirée du placardisé Martin Braithwaite

Très peu utilisé par Ronald Koeman depuis le début de saison, l'attaquant danois a profité de sa titularisation à Kiev pour inscrire un doublé. Une entrée en matière tonitruante qui pourrait lui permettre de grapiller un peu plus de temps de jeu à l'avenir avec le Barça.

Martin Braithwaite buteur avec le FC Barcelone face au Dynamo Kiev
Martin Braithwaite buteur avec le FC Barcelone face au Dynamo Kiev ©Maxppp
La suite après cette publicité

« En tant que footballeur, vous avez l'ambition de jouer avec les meilleurs. Je suis là où j'ai toujours rêvé de jouer. Vous ne pouvez que vous améliorer si vous êtes ici. Je suis heureux parce que je suis dans un moment fantastique de ma vie. Je sens que tout va bien et que je suis sur la bonne voie. Je suis à un moment où je pense que je peux continuer à grandir en tant que joueur. Je suis calme et content de ce défi. Bien sûr, vous voulez toujours jouer plus. Mais je ne me plains pas. »

Dans une interview accordée à la presse danoise, Martin Braithwaite répondait aux rumeurs sur un possible départ du FC Barcelone. Il faut dire que l'attaquant danois n'entre pas forcément dans les plans de son entraîneur Ronald Koeman. Avant la rencontre de Ligue des champions face au Dynamo Kiev, l'ancien Toulousain n'avait effectué que cinq apparitions en Liga pour seulement quarante-quatre petites minutes sur les pelouses espagnoles...

Martin Braithwaite prêt à bousculer la hiérarchie au Barça

Si les railleries fusaient autour de sa situation personnelle chez les Blaugranas, l'intéressé ne s'est pas fait prier pour saisir l'opportunité offerte par Koeman. Titulaire mardi soir en Ukraine dans un onze remanié pour l'occasion, Braithwaite s'est mué en leader de l'attaque catalane. Orpheline de Lionel Messi, celle-ci n'a absolument pas ressenti l'absence du génie argentin mardi soir... Dans tous les bons coups offensifs de son équipe, le numéro neuf barcelonais fut d'abord passeur décisif sur l'ouverture du score de Dest (0-1, 52e). Avant de se montrer opportuniste en profitant d'une déviation astucieuse de Mingueza pour pousser le cuir au fond de filets (0-2, 57e).

Et comme il ne pouvait rien arriver à l'ancien joueur du TFC, ce dernier prenait ses responsabilités en transformant un penalty qu'il avait lui-même provoqué (0-3, 70e). Un geste fort, car Antoine Griezmann se trouvait alors sur la pelouse, et aurait pu également se charger de la sentence. Relégué aux oubliettes depuis plusieurs semaines, Martin Braithwaite a prouvé pour sa première titularisation de la saison qu'il pouvait rendre bien des services au Barça. Impliqué et généreux, l'attaquant danois a indéniablement marqué des points aux yeux de son entraîneur Ronald Koeman. Jusqu'ici, le technicien néerlandais ne vouait pas une admiration profonde pour l'international danois. Rien de mieux qu'un premier doublé en Ligue des champions pour redistribuer les cartes...

Plus d'infos

Commentaires