Covid-19 : la Premier League monte au créneau

Alors que les cas positifs au Covid-19 se multiplient au sein des clubs, la Premier League a décidé de reprendre le contrôle des opérations. Plusieurs réunions d'urgences se sont tenues ces dernières heures. Objectif avoué : éviter un arrêt de la compétition.

Le logo de la Premier League sur le maillot de Liverpool
Le logo de la Premier League sur le maillot de Liverpool ©Maxppp

Ce jeudi matin la nouvelle tombait : la rencontre prévue dimanche à 13 heures entre Aston Villa et Everton était reportée. Les trop nombreux cas de Covid-19 au sein de l'effectif dirigé par Dean Smith obligent la Premier League à disputer ce match à une date ultérieure. Ce report, qui n'est pas le premier suite à des cas positifs au Covid-19 en Premier League, matérialise toute la difficulté à respecter le protocole pour les différents acteurs.

La suite après cette publicité

Si la situation sanitaire s'est fortement dégradée en Angleterre ces derniers jours, le championnat se poursuit contre vents et marées. Mais pour combien de temps ? Consciente que le protocole sanitaire mis en place ne demeure pas forcément respecté par les joueurs ou les staffs techniques, la Premier League vacille. Après de multiples balbutiements, celle-ci a décidé de taper du poing sur la table pour se faire entendre. Selon les informations du Telegraph, plusieurs réunions seraient ainsi prévues dans les 48 prochaines heures pour rappeler à tous les clubs leurs obligations concernant le protocole Covid.

Les déclarations de Solksjaer et Guardiola ne sont pas passées

L'objectif de ces entrevues demeure limpide : stopper l'hémorragie et éviter un arrêt de la compétition décrété par le gouvernement britannique. Dans le viseur de la Premier League notamment, les échanges de maillots, la célébration de buts, des joueurs qui se serrent la main... Un rappel à l'ordre matérialisé par un communiqué officiel : «la FA, la Premier League, l'EFL et la Barclays Women's Super League ont cette semaine introduit des mesures COVID-19 renforcées et ont souligné leur importance pour tout le monde dans le jeu. (...) Avec le plein respect de nos protocoles COVID-19 - parallèlement à des régimes de test efficaces - nous sommes convaincus à mi-saison, qu'avec le soutien de tous, la campagne 2020/21 se poursuivra jusqu'à sa conclusion en mai». Deux réunions se sont déjà tenues ce jeudi avec certains managers et capitaines.

Une autre devrait suivre vendredi avec d'autres managers et des joueurs jugés suffisamment expérimentés pour sensibiliser leurs partenaires au respect du protocole. Une situation qui ressemble à s'y méprendre au contexte avant le Project Restart de la saison dernière. Dans le viseur également des hautes sphères de la Premier League : Ole Gunnar Solskjaer et Pep Guardiola coupables d'avoir défendu leurs joueurs en jugeant le protocole trop complexe à appliquer dans un sport comme le football jugé comme un sport « aux émotions fortes » par le manager norvégien de United. Des déclarations qui auraient provoqué le courroux du gouvernement anglais... Plus que jamais, l'avenir de la compétition ne tient qu'à un fil. Si les clubs ne maîtrisent pas rapidement la situation, les dirigeants de la Premier League, qui se réunissent la semaine prochaine, pourraient prendre une décision radicale pour la suite de la saison. Le torchon brûle à tous les étages au sein du football anglais...

Plus d'infos

Commentaires