Bayern Munich : la terrible malédiction se poursuit pour Harry Kane

Par Aurélien Macedo
5 min.
Harry Kane @Maxppp

Brillant, Harry Kane empile les buts depuis près de dix ans que ce soit avec Tottenham ou l’Angleterre. Parti l’été au Bayern Munich, le buteur anglais se dirige vers une nouvelle saison blanche et pourtant il a fait tout son possible pour marquer. Face à son Némésis, Arsenal, il tentera de passer en demi-finale de Ligue des Champions et faire un pas supplémentaire pour lever sa malédiction.

Qu’est ce que Jonathan Tah, Edmond Tapsoba et Amine Adli ont en commun depuis dimanche ? Un titre de plus qu’Harry Kane puisqu’ils ont remporté leur premier trophée en carrière, la Bundesliga, avec le Bayer Leverkusen. Malgré une carrière riche où il a marqué 408 buts et délivré 109 offrandes en 642 matches entre ses différents clubs et la sélection anglaise, Harry Kane est suivi par les échecs et l’absence de titres durant sa carrière. Cela est d’ailleurs régulièrement l’objet de moquerie lui qui avait été chambré mardi dernier par les supporters d’Arsenal lors du quart de finale aller de Ligue des Champions (2-2). «Granit Xhaka est en tête de ton championnat», ont entonné certains fans des Gunners. Alors que son début de carrière était marqué par deux échecs en playoffs, que ce soit en League One avec Leyton Orient et en Championship avec Leicester, son statut de chat noir s’est affirmé avec Tottenham. Vice champion d’Angleterre en 2017, il a échoué en 2015 et 2021 en finale de FA Cup. Pour couronner le tout, Tottenham avait disputé la finale de la Ligue des Champions 2019. Blessé sur la fin de campagne et inexistant en finale contre Liverpool (défaite 2-0), Harry Kane avait encore échoué à convertir l’essai. Avec l’Angleterre pareil avec une 4e place à la Coupe du monde 2018 et une défaite en finale de l’Euro 2020 contre l’Italie (1-1, 3-2 aux tirs au but malgré sa tentative réussie). Pourtant entre son explosion lors de la saison 2014/2015 et sa dernière saison à Tottenham en 2022/2023, il n’a jamais mis moins de 17 buts en Premier League (à quatre reprises à 25 buts ou plus) et les 27 réalisations toutes compétitions confondues (notamment 52 buts inscrits lors de la saison 2017/2018).

La suite après cette publicité

Parti cet été au Bayern Munich, un club qui a remporté la Bundesliga à chaque reprise depuis 2013 et qui affiche aussi deux Ligue des Champions (2013 et 2020), deux Supercoupes de l’UEFA (2013 et 2020), deux Coupes du monde des clubs (2013 et 2020), cinq Coupes d’Allemagne (2013, 2014, 2016, 2019 et 2020) et six Supercoupes d’Allemagne (2016, 2017, 2018, 2020, 2021 et 2022) sur cette période, Harry Kane avait une occasion en or de se forger un palmarès. Et son aventure bavaroise débutait par une finale contre le RB Leipzig le jour de son arrivée en Allemagne. Lors de la Supercoupe d’Allemagne dont les Bavarois étaient triples tenants du titre, l’espoir était de mise pour le buteur anglais, mais son équipe allait subir un cinglant 3-0. Pas une fin en soit pour le joueur de 30 ans qui savait que d’autres opportunités allaient s’offrir à lui : «je pense que le Bayern Munich est l’un des plus grands clubs du monde et j’ai dit tout au long de ma carrière que je voulais continuer à m’améliorer et à me dépasser pour devenir le meilleur. Je pense que c’était la bonne étape pour me pousser et me tester au plus haut niveau, c’est pourquoi je suis ici et j’ai hâte de relever ce défi. Quand je pense au Bayern Munich, je pense à un club qui a gagné beaucoup de trophées, qui a une bonne culture de la victoire d’année en année.» Pourtant rien ne s’est passé comme prévu.

À lire Bayern Munich : Harry Kane s’est blessé !

Harry Kane a empilé les buts pour rien ?

Buteur et passeur décisif pour son deuxième but contre le Werder Brême (4-0), Harry Kane allait vite prendre place en point de l’attaque du Rekordmeister et avec brio. Quelques mois plus tard, le bilan individuel de l’Anglais est stratosphérique avec 39 buts et 12 offrandes en 39 matches toutes compétitions confondues. Meilleur buteur de Bundesliga avec 32 pions, il est aussi le meilleur buteur de la Ligue des Champions avec 7 réalisations. Avec 4 triplés, 6 doublés et une implication sur au moins un but lors de 28 des 39 rencontres disputées par le club bavarois, Harry Kane a été à la hauteur des attentes placées en lui. Malheureusement pour le droitier cela n’a pas suffit pour remporter un titre. Laissé au repos en Coupe d’Allemagne le 1er novembre dernier contre Saarbrücken, il assistait du banc à l’élimination de son équipe (2-1) contre une modeste formation de troisième division. En Bundesliga, son impact a permis au Bayern Munich de rester en course un moment pour le titre, mais le rythme effroyable du Bayer Leverkusen a fait voler en éclat l’hégémonie du Bayern Munich. Relégués à seize points d’un club qui n’avait jamais remporté la compétition et malgré onze sacres de suite, la digestion était difficile pour les Bavarois.

La suite après cette publicité

La saison blanche se dessine pour la première fois depuis 2012 pour les Bavarois et Harry Kane, mais un dernier espoir subsiste avec la Ligue des Champions. Performant dans cette compétition où il est le meilleur buteur de cette édition (7 buts), Harry Kane a su porter le Bayern Munich dans les moments importants comme en huitième de finale retour contre la Lazio (3-0) avec un doublé. Pour autant, la survie des Bavarois dépend de lui. Face à Copenhague (0-0) et à la Lazio lors du huitième de finale aller (0-1), il n’avait ni marqué, ni délivré d’offrande et personne n’avait su prendre le relais. Très bon en quart de finale aller contre Arsenal mardi dernier (2-2), il avait marqué et sait qu’il sera encore une fois l’un des acteurs majeurs du match retour. Pour autant plus que l’individualité Harry Kane qui répond présente, ce sera le collectif qui fera la différence comme toujours dans sa carrière. «Ce fut une saison décevante pour nous en championnat. Félicitations à Leverkusen pour ce qu’ils ont accompli. Nous n’avons pas atteint notre meilleur niveau cette saison. Je veux aider l’équipe, que ce soit en Bundesliga ou en Ligue des Champions. Ce n’est un secret pour personne, ce club a pour objectif de remporter la Ligue des Champions chaque saison. Nous avons une grande chance ici, dans notre stade, devant notre public. Nous voulons réaliser quelque chose de grand. Personnellement, je veux aider le club, l’équipe et marquer des buts», admettait-il ce mardi en conférence de presse. Lancé dans son dernier objectif avec le Bayern Munich dans cette saison 2023/2024, Harry Kane n’a pas le droit à l’erreur sous peine d’attendre la saison prochaine pour enfin se détacher de son étiquette de chat noir … Ou bien l’Euro 2024 avec l’Angleterre en juin et juillet prochain.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité