Mercato : la Juventus 2022-23 prend déjà forme !

Après une saison décevante, la Juventus veut changer beaucoup de choses. Elle compte sur le mercato pour apporter des retouches et retrouver son meilleur niveau.

Les joueurs de la Juventus Turin célèbrent le but de Paulo Dybala
Les joueurs de la Juventus Turin célèbrent le but de Paulo Dybala ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une saison blanche. Pour les Bianconeri, l'exercice 2021-22 a été noir. De retour l'été dernier sur le banc de la Juventus, Massimiliano Allegri n'a pas fait de miracles. Déjà privée de Scudetto l'an dernier, la Vieille Dame n'a pas repris son titre, terminant à une décevante quatrième place. Finaliste de la Coupe d'Italie, elle n'a pas soulevé ce trophée, remporté par l'Inter Milan. Et que dire de la Champions League... La Juve a été éliminée par la surprenante équipe de Villarreal. Bref, une terrible année pour les pensionnaires du Juventus Stadium qui vont devoir se reconstruire pour retrouver les sommets.

Ce sera sans Paulo Dybala, Giorgio Chiellini ou encore Mattia De Sciglio, qui vont tous partir libres à l'issue de la saison. Dans la même situation, Federico Bernardeschi échange au sujet d'une prolongation, ce qu'a avoué récemment son agent. D'autres éléments, eux, pourraient s'en aller. Selon la Gazzetta dello Sport, les Turinois ne veulent pas conserver Arthur, qui intéresse Arsenal, ou encore Aaron Ramsey, qui était prêté aux Rangers cette saison. Weston McKennie ne sera pas retenu non plus, tout comme Moise Kean, revenu l'été dernier sous la forme d'un prêt payant de deux ans assorti à une obligation d'achat de 28 M€ sous conditions. En revanche, le club aimerait conserver Alvaro Morata, prêté par l'Atlético et courtisé par Arsenal et le Barça.

La Juve liée au PSG sur les dossiers Pogba, Di Maria, Paredes et Kean

La Vieille Dame y voit donc plus clair dans le sens des départs comme dans celui des arrivées. Toujours sous la houlette d'Allegri, la formation turinoise version 2022-23 prend tout doucement forme. La Gazzetta dello Sport a dévoilé ce à quoi pourrait ressembler le onze italien l'an prochain. L'idée est de continuer avec un noyau dur tout en apportant du sang neuf et surtout de l'expérience, notamment dans l'entrejeu. Un secteur qui n'a pas donné satisfaction au club. Ce n'est pas un secret, les Bianconeri sont à la lutte avec le PSG pour mettre la main sur Paul Pogba, libre le 30 juin prochain. «Le milieu parfait» aux yeux d'Allegri selon le média transalpin.

D'après la Stampa, les Bianconeri proposent un contrat de trois ans avec un salaire de 8 millions d'euros nets, plus 2 de bonus. Le joueur, lui, en voudrait 4. Ce que lui aurait proposé le PSG avec un salaire de 11 millions d'euros. Malgré tout, la Juve a des chances d'aller au bout, puisque le dossier Pogba est en stand-by à Paris selon nos informations. En concurrence sur ce cas, les Parisiens et les Turniois pourraient bien faire affaire. En effet, la publication italienne assure que Leandro Paredes, poussé dehors au PSG, plaît à la Juventus. Cette dernière compte profiter de l'intérêt de Leonardo pour Moise Kean pour tenter un échange.

Un onze qui prend forme

Les Italiens comptent aussi se servir au sein du club de la capitale pour renforcer le secteur offensif. En fin de contrat, Angel Di Maria aurait été proposé d'après le Corriere della Sera. De son côté, la Gazzetta explique que le dossier ADM a bien avancé, même si les deux camps doivent s'entendre au niveau salarial. Autre renfort espéré par la Juventus : Ivan Perisic. Libre en fin de saison, le Croate est très proche d'un accord pour un contrat de deux ans (6 millions par an) avec Turin. Le chantier estival de la Juventus a donc bien débuté. En parallèle, le club transalpin avance sur un autre chantier, celui des prolongations de contrat.

Récemment, Juan Cuadrado a étendu son bail jusqu'en 2023. L'objectif de la direction bianconera est à présent de prolonger Matthijs de Ligt jusqu'en 2026. Le club veut le blinder avec une clause à 120 millions d'euros et en faire son leader défensif et son futur capitaine. D'après la publication italienne, les discussions ont été positives avec son avocate. De quoi donner le sourire à la Juventus, qui prend plus que jamais forme. Si toutes les recrues signent bien, le onze pourrait ressembler à ceci d'après la Gazzetta : Szczęsny, Cuadrado-Bonucci-De Ligt-Alex Sandro, Zakaria-Locatelli-Pogba, Di Maria-Vlahovic-Perisic. Une équipe qui aurait fière allure et qui pourrait évoluer si le dossier Paredes venait à être bouclé.

Plus d'infos

Commentaires