PSG : Vitinha annonce déjà la couleur

C'est désormais officiel, Vitinha est le premier renfort estival 2022 du Paris SG. Le Portugais ne manque pas d'ambitions.

Vitinha sous le maillot du Paris Saint-Germain (Montage d'illustration)
Vitinha sous le maillot du Paris Saint-Germain (Montage d'illustration) ©Alexandre Gonçalves/Foot Mercato
La suite après cette publicité

Le Paris SG tient sa première recrue de l'été 2022. Après quelques semaines de suspens, Vitinha (22 ans) a été officiellement annoncé comme renfort des Rouge-et-Bleu ce jeudi soir, sur les coups de 23h. Le milieu portugais, pour lequel les Parisiens ont déboursé 41,525 M€, s'est engagé jusqu'en juin 2027. Avec le sourire.

«Je suis très heureux d'arriver dans un club immense comme le Paris Saint-Germain. Et je suis très impatient de pouvoir montrer ce que je vaux», a-t-il lâché, se décrivant comme un joueur «mature», «plutôt technique», aimant «le beau jeu» et «faire le lien entre les lignes de l'équipe», «porté vers l'attaque». Pour lui, rejoindre le PSG était une évidence.

De la technique et du travail

« C'est toujours le bon moment pour venir ici ! Mais oui, je sors de ma meilleure saison avec Porto, j'ai remporté des titres et j'ai réussi à devenir international portugais (3 sélections), ce qui était un rêve pour moi. Je veux continuer à progresser, et je veux le faire ici, continuer à gagner des titres», a-t-il expliqué, comptant sur ses compatriotes Danilo Pereira et Nuno Mendes pour l'aider à s'intégrer. Et le Lusitanien s'attend à des difficultés en Ligue 1, même s'il promet du travail aux supporters.

« C'est un très grand défi qui m'attend, et je suis impatient de pouvoir le commencer. La Ligue 1 est un championnat relevé, qui va vite et où les équipes sont costaudes et solides. Je vais essayer de jouer le football que je connais, et aider l'équipe au maximum à atteindre ses objectifs. Les supporters peuvent compter sur moi, je suis travailleur, je donne toujours le meilleur de moi-même, je souhaite tout simplement les rendre heureux et que nous remplissions nos objectifs tous ensemble», a-t-il conclu. Il n'y a plus qu'à !

Plus d'infos

Commentaires