Ligue 1 : Metz gagne enfin, Angers cale et Reims respire

Suite de cette huitième journée de Ligue 1, ce dimanche. Pour le multiplex de cette après-midi, le FC Metz s'est enfin offert une victoire à Brest (2-1), Angers cale, mais reste dans le haut de tableau (1-1) et le Stade de Reims a fait tombé Nantes (3-1).

Kevin Zohi (Strasbourg) et Victorien Angban (FC Metz)
Kevin Zohi (Strasbourg) et Victorien Angban (FC Metz) ©Maxppp

Après le nul entre Bordeaux et Rennes (1-1) plus tôt dans la journée, la huitième journée de Ligue 1 se poursuivait ce dimanche. Auteur d'un début de saison réussi, le SCO d'Angers se déplaçait à Troyes, qui n'ont toujours pas connu la victoire chez eux cette saison, pour tenter de remonter sur le podium. Après un début de rencontre pourtant dominé par les Angevins, Fulgini perdait le ballon dans l'entre-jeu et offrait à Biancone une contre-attaque. Baldé, servi en profondeur, pouvait tromper Bernardoni et ouvrir le score (1-0, 22e).

La suite après cette publicité

Dominateurs dans le jeu, les Angevins poussaient après avoir concédé le but et ont finalement attendus la seconde période pour égaliser. Après un penalty offert par Giraudon, Mangani transformait tranquillement (1-1, 65e). Sur un dernier frisson, El Hajjam voyait son but être refusé par le VAR dans les derniers instants (88e), provoquant l'expulsion de Giraudon. Frustrés, Troyes concède le nul et reste 17e avant d'aller à Nantes. De son côté, Angers reste à la quatrième place.

Metz lance enfin sa saison

À la lutte pour sortir de la zone de relégation, Brest, 19e lors du coup d'envoi, recevait le FC Metz, toujours lanterne rouge de Ligue 1 avec Saint-Etienne. Après une défaite à domicile malgré un contenu convaincant face au PSG (1-2), les Messins ouvraient le score avant la demi-heure de jeu. Servi par Gueye, De Preville ouvrait le score malgré la présence de Bizot (1-0, 26e). Sans briller en première période, Metz menait au score avant de concéder l'égalisation sur un penalty de Faivre (1-1, 68e).

Mais la joie aura été de courte durée pour les Bretons. Quelques instants après, Centonze tentait sa chance devant la surface et voyait sa frappe détournée par Duverne filer dans la lucarne (2-1, 74e). Un petit hold-up de la part des Grenats, qui remontent à la place de barragiste avant un déplacement à Angers. Une mauvaise opération pour les Brestois, 19e et toujours à un point de Saint-Etienne avant d'aller à l'Allianz Riviera pour affronter Nice.

Dans l'autre rencontre de l'après-midi, le FC Nantes se déplaçait sur la pelouse d'un Stade de Reims et tentaient d'enchaîner un troisième succès consécutif après de belles victoires face à Angers (4-1) et Brest (3-1). Et après une première période dominée par les Rémois, Nantes souffrait après la pause et concédait logiquement l'ouverture du score. Sur corner, Foket reprenait de la tête et pouvait tromper Lafont (1-0, 51e). Mais rapidement, après un joli rush solitaire sur le côté gauche, Simon égalisait quelques minutes plus tard (1-1, 61e).

Il aura fallu attendre l'entrée d'Ekitike pour que Reims fasse la différence. En moins de dix minutes après son entrée en jeu, l'attaquant de 19 ans s'est offert un doublé (3-1, 72e, 78e). Un succès qui permet à Reims de remonter à la 10e place et de s'éloigner de la zone rouge avant un déplacement à Lens. Nantes stagne à la 9e place et manque de creuser l'écart avant la réception de Troyes à l'occasion de la 9e journée.

Le classement de la Ligue 1

Les résultats du multiplex de 15h

  • Brest 1-2 Metz : Faivre (67e) / De Preville (26e), Centonze (74e)
  • Troyes 1-1 Angers : Balde (22e) / Mangani (65e)
  • Reims 3-1 Nantes : Foket (51e), Ekitike (72e, 78e) / Simon (62e)

Plus d'infos

Commentaires