Le PSG connaît le prix XXL pour enrôler Khvicha Kvaratskhelia

Par Samuel Zemour
2 min.
Kvaratskhelia célèbre un but avec Naples @Maxppp

Entre une tentation de filer au Paris Saint-Germain et celle de prolonger à Naples, Khvicha Kvaratskhelia est toujours dans le flou. Naples, qui souhaite le conserver, a ouvert la porte pour un départ… mais à un prix XXL.

Avec l’arrivée d’Antonio Conte à sa tête, le Napoli compte repartir sur un nouveau cycle. Mais le nouvel entraîneur des Gli Azzurri est dans le flou concernant l’avenir de ses stars Victor Osimhen et Khvicha Kvaratskhelia. La situation du Géorgien est d’ailleurs de plus en plus compliquée, après le récent accrochage entre le club napolitain et l’agent du joueur, qui affirmait «nous voulons quitter Naples (…) Avec Conte, Naples a de grands projets. Mais cela ne veut pas dire que Kvaratskhelia veut rester là-bas, je ne le pense pas».

La suite après cette publicité

Et le club de Serie A s’était alors offusqué, en précisant que son ailier de 23 ans «a un contrat de trois ans supplémentaires avec le club. Kvaratskhelia n’est pas sur le marché. Ce ne sont pas les agents ou les pères qui décident de l’avenir d’un joueur sous contrat avec Naples, mais bien le club». Désireux d’aller dans le bon sens pour le prolonger, Naples avait ensuite repris contact avec le joueur et comptait sur Antonio Conte pour le convaincre de rester.

À lire Naples : Antonio Conte refroidit le PSG pour Khvicha Kvaratskhelia

Naples ne veut pas le lâcher

Mais depuis, rien n’avance vraiment et cela a obligé le Napoli à céder. Selon les informations de la Gazzetta dello Sport, Naples a maintenant évalué Khvicha Kvaratskhelia à hauteur de 120 millions d’euros. Aurelio De Laurentiis est prêt à le céder si le PSG vient à s’aligner sur ce prix exorbitant, sinon le club n’a pas peur de le forcer à aller jusqu’à la fin de son contrat, jusqu’en 2027. Naples souhaitait d’ailleurs le prolonger, pour lui offrir une clause libératoire à l’été 2025.

La suite après cette publicité

De son côté, le Paris Saint-Germain rêve toujours de l’acquérir pour remplacer notamment Kylian Mbappé en attaque, et, selon la presse italienne, avait fait une offre de 100 M€ pour la star napolitaine, avec un salaire de 7 M€ annuel qui aurait déjà été validé par l’entourage du joueur. Khvicha Kvaratskhelia n’a d’ailleurs pas vu son salaire réévalué depuis son arrivée en 2022 à Naples et pourrait donc aller un peu plus au bras de fer. Mais cela sera après l’Euro 2024, qu’il joue toujours avec la Géorgie.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité