Mercato OL : c'est fini pour Sardar Azmoun !

Alors qu'il essayait en vain de le recruter depuis l'été dernier, l'OL va devoir renoncer définitivement à Sardar Azmoun, qui a choisi de finir la saison avec le Zenit avant de partir libre, probablement dans un autre club.

Sardar Azmoun (Zenit) contre la Juventus
Sardar Azmoun (Zenit) contre la Juventus ©Maxppp

Sardar Azmoun aura fait bien des misères aux supporters lyonnais. Et on ne parle pas de son but inscrit face à l'OL en Ligue des Champions lors de la phase de poules 2019-2020, mais bien de sa nouvelle feinte sur le marché des transferts. Lyon avait échoué à le recruter l'été dernier, malgré la forte volonté de Peter Bosz de le récupérer, à un an de la fin de son contrat avec le Zenit Saint-Pétersbourg, et malgré des négociations avancées.

La suite après cette publicité

Pas rancunier, l'OL avait relancé le dossier pour le mois de janvier, désireux de booster son secteur offensif, trop dépendant de la forme de Lucas Paqueta et délesté des joueurs partis à la CAN comme Toko-Ekambi, Kadewere et Slimani. Mais là encore, le dossier a traîné en longueur. Là encore, l'OL a cru percevoir des signaux positifs, laissant planer un sentiment d'optimisme pour une arrivée imminente.

Azmoun va partir libre

Mais le même scénario s'est répété. Le Zenit a fermé la porte, et l'attaquant iranien semble avoir joué avec l'intérêt de l'OL. Selon les informations de RMC, c'est désormais une certitude, Sardar Azmoun (27 ans) ne bougera pas d'ici la fermeture du mercato hivernal. Il terminera la saison en Russie et pourra s'engager libre dans un nouveau club par la suite. L'AC Milan et le Bayer Leverkusen sont déjà répertoriés parmi les clubs intéressés.

C'est donc une nouvelle gifle pour l'OL, à qui cela rappellera également l'issue du feuilleton André Onana, tout proche de s'engager en provenance de l'Ajax Amsterdam à un an de la fin de son contrat avant de finalement privilégier un départ libre (probablement vers l'Inter Milan). Lot de consolation, Islam Slimani et Tino Kadewere, éliminés précocement de la CAN avec leur sélection respective, vont rentrer plus tôt que prévu à Lyon.

Plus d'infos

Commentaires