Ligue Europa : Manchester United file en finale après un match animé, Villarreal tient bon face à Arsenal et l'accompagne

Au terme d'un match aux multiples rebondissements, les Red Devils se qualifient pour la finale de Ligue Europa malgré leur défaite (2-3) face à la Roma. Villarreal s'est accroché jusqu'au bout et arrache un nul (0-0) qui lui permet de rejoindre United.

Edinson Cavani et Manchester United disputeront la finale de Ligue Europa
Edinson Cavani et Manchester United disputeront la finale de Ligue Europa ©Maxppp

Invoquer les dieux du football pour accéder à la finale de Ligue Europa. Ce jeudi soir, l'AS Roma devait réaliser un improbable exploit pour terrasser Manchester United. Battus sèchement (6-2) par les Red Devils à l'aller, les hommes de Paulo Fonseca n'avaient plus le choix pour atteindre leur rêve. Le technicien portugais alignait un 3-4-1-2 avec le duo Pedro-Dzeko en attaque pour contrecarrer les plans anglais. De son côté, Ole Gunnar Solskjaer optait pour un 4-2-3-1 avec le seul Cavani en pointe. Le club de la Louve emballait le match dès les premières minutes et Mancini, d'une belle volée, obligeait De Gea à se détendre (4e). Trois minutes plus tard, Pellegrini décochait une frappe vicieuse qui filait juste à côté du poteau (7e). Il fallait attendre la 20ème pour entrevoir la première opportunité mancunienne. Bien lancé dans le dos de Mancini par Fernandes, Cavani voyait son lob heurter la transversale. Les hommes de Solskjaer poussaient et «El Matador» voyait sa frappe repoussée par Mirante (26e). La Roma pensait avoir laissé passer l'orage avec une nouvelle tentative de Pellegrini bien maîtrisée par De Gea (34e). Malheureusement, cinq minutes plus tard, Edinson Cavani, bien servi par Fernandes, fusillait Mirante et ouvrait le score (0-1, 39e).

La suite après cette publicité

Sonnés, les hommes de Fonseca repartaient à l'assaut des buts anglais mais la frappe de Mkhitaryan n'inquiétait pas De Gea (42e). L'AS Roma égalisait juste avant l'heure de jeu. Mkhitaryan alertait Pedro qui manquait totalement sa frappe. Le ballon revenait sur Dzeko qui ajustait De Gea de la tête (1-1, 57e). Trois minutes plus tard, les Romains prenaient l'avantage par Cristante qui profitait d'une boulette de Fred pour tromper De Gea d'une lourde frappe (2-1, 60e). Galvanisés par ces deux buts, les ouailles de Fonseca faisaient le siège des buts mancuniens. De Gea sauvait les siens à deux reprises face à Dzeko puis Pedro (61e) avant de remettre le couvert face à Mkhitaryan (63e). Malheureusement pour la Roma, les Red Devils remettaient les pendules à l'heure. Fernandes, encore lui, distillait un amour de ballon à Cavani dont la tête ne laissait aucune chance à Mirante (2-2, 68e). Malgré cette égalisation, le club italien jetait ses dernières forces dans la bataille, et Mkhitaryan voyait sa frappe heurter le montant (74e). Pour l'honneur, Nicola Zalewski, qui voyait sa volée contrée par Telles, permettait aux siens de reprendre l'avantage (3-2, 83e). Après un match animé, Manchester United se qualifiait pour la finale de Ligue Europa.

Arsenal ne trouve pas la solution

Dans l'autre demi-finale, Arsenal recevait Villarreal à l'Emirates Stadium. Battus (2-1) à l'aller, les Gunners pouvaient encore croire en leurs chances d'accéder à la finale à Gdansk le 26 mai prochain. Pour y parvenir, Mikel Arteta s'appuyait sur un 3-4-3 avec Pépé, Aubameyang et Odegaard en attaque. Unai Emery alignait un 4-3-3 avec Gerard Moreno, Alcácer et Chukwueze en pointe. Le dernier cité provoquait le premier frisson du match avec une belle frappe du gauche déviée en corner par Leno (5e). Les Gunners se procuraient leur première opportunité juste avant la demi-heure de jeu par Aubameyang dont la volée de l'extérieur du pied heurtait le poteau (26e). L'attaquant gabonais, très actif ce soir, décochait une frappe apparemment anodine qui donnait des sueurs froides à Rulli (39e). Une première mi-temps qui nous laissait sur notre faim. Au retour des vestiaires, Nicolas Pépé allumait la première mèche mais sa volée ne trouvait pas le cadre (46e).

Les hommes de Mikel Arteta mettaient la pression sur les buts espagnols avec Bellerin qui centrait dans la surface pour Smith-Rowe dont le petit enroulé filait juste à côté (49e). Timide depuis la reprise, le Sous-Marin jaune manquait une belle opportunité d'assurer sa qualification avec Gerard Moreno à l'entrée de la surface qui écrasait trop sa frappe (53e). En manque cruel d'inspiration, Arsenal ratait le coche dans le dernier quart d'heure. Sur la droite, Bellerin distillait un bon centre pour Aubameyang dont la tête venait mourir sur le montant (79e). Courageux, Villarreal arrachait le nul et filait en finale.

Les résultats des demi-finales retour

  • Arsenal 0-0 Villarreal

  • AS Roma 3-2 Manchester United : Dzelo (57e), Cristante (60e), Zalewski (83e) pour la Roma ; Cavani (39e, 68e) pour Manchester United

Plus d'infos

Commentaires