Arsenal : Pierre-Emerick Aubameyang met la pression sur sa direction

Alors que sa décision de prolonger ou non à Arsenal n'est toujours pas décidée, Pierre-Emerick Aubameyang, qui est en fin de contrat dans un an, étudie ses possibilités et n'hésite pas à mettre ses dirigeants sous pression.

Aubameyang podría cambiar de aires en verano
Aubameyang podría cambiar de aires en verano ©Maxppp

C'est un dossier qui dure encore et encore. En fin de contrat dans un an, Pierre-Emerick Aubameyang (30 ans) n'a toujours pas prolongé. Il n'est pas contre, à en croire les récentes informations sorties à son sujet, mais le Gabonais étudie surtout ses options. L'attaquant souhaiterait également intégrer une équipe capable de jouer la gagne, chose que les Gunners ne font plus depuis plusieurs saisons maintenant. Face à la situation contractuelle délicate du joueur, certaines formations se renseignent et font mécaniquement grimper les enchères, ce qui n'est pas pour favoriser les affaires d'Arsenal.

La suite après cette publicité

Mais à très bientôt 31 ans (dans 4 jours, ndlr), le joueur va bientôt entrer en phase de régression. L'actuel 9e de Premier League n'aura-t-il pas plutôt intérêt à le vendre pendant qu'il est encore temps ? Alors que le prix de l'attaquant avait été fixé à plus de 50 M€ l'hiver dernier, Arsenal ne demanderait plus que 40 M€. Des clubs comme le PSG, l'Inter Milan et Chelsea ont un œil sur le dossier, tout comme le Real Madrid, qui est la destination rêvée de l'ancien Stéphanois. Discret jusque-là, l'homme aux 21 buts en 36 matches toutes compétitions confondues cette saison a bien voulu évoquer sa situation à Téléfoot ce dimanche.

Aubameyang veut gagner des titres

Même pour lui, cela semble assez flou. «Récemment je n’ai pas reçu de proposition. Bien sûr qu’on a échangé avec le club. Ça fait pas mal de mois. Ils savent très bien pourquoi rien ne s’est passé. Arsenal a les clés pour ma prolongation. À eux (les dirigeants) de faire leur travail et puis on verra comment ça va se passer. Comme j'ai dit, c’est un tournant dans ma carrière. Je veux être très franc avec tout le monde. Ça sera forcément un choix très difficile à faire. Parce que je n’ai toujours pas choisi, attention. On verra. Ça va peut-être être le choix le plus important de ma carrière, mais pour l’instant rien n’est décidé», affirme-t-il tout en glissant un petit coup de pression à sa direction.

«Forcément que je vois des titres. Tous les compétiteurs en rêvent. Tout le monde se pose la question de si je veux les gagner à Arsenal ou autre part. Comme j’ai dit, c’est l’avenir qui nous le dira. Le club a les clés en main. Après moi, j’ai faim de gagner des titres.» Arsenal est prévenu, il va falloir mettre la main au portefeuille et renforcer une équipe qui peine à bousculer la hiérarchie installée en Angleterre. Aubameyang a beau être sur la deuxième partie de sa carrière, il représente tout de même le meilleur argument offensif de son club. Arrivé à l'hiver 2018 en provenance du Borussia Dortmund contre 63 M€, il totalise 61 buts en 97 rencontres toutes compétitions confondues. Personne n'a fait mieux chez les Gunners depuis son arrivée.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires