Serie A : la Juventus retrouve le chemin de la victoire grâce à Ronaldo

La Juventus a profité de la réception de Crotone pour retrouver le chemin de la victoire en Serie A. Grâce notamment à un doublé de Ronaldo, la Vieille Dame s'est imposée 3-0 et revient à la 3e place, à 4 points de l'AC Milan et 8 de l'Inter.

Ronaldo a fait mal à Crotone
Ronaldo a fait mal à Crotone ©Maxppp

La Juventus n'avait pas le droit à l'erreur ce soir. Au lendemain de la victoire de l'Inter dans le derby face à l'AC Milan, les Bianconeri comptaient 11 points de retard sur leur rival, mais également deux matches en moins, dont la réception de Crotone ce lundi à l'Allianz Stadium. Après deux défaites en Serie A à Naples et en Ligue des Champions à Porto, une nouvelle déconvenue aurait sérieusement entamé le crédit de Pirlo. L'entraîneur alignait son 4-4-2 sans réelle surprise puisque Morata, encore diminué, démarrait sur le banc. C'est Kulusevski qui était associé à Ronaldo. Demiral faisait équipe avec à De Ligt en défense centrale et c'est de nouveau Bentancur, McKennie et Ramsey qui débutaient avec Chiesa.

La suite après cette publicité

Pour cette 250e dans leur stade, les Turinois ont bien failli être cueillis à froid. Le Crotone d'Adam Ounas, titulaire ce soir avec Di Carmine, n'était pas venu en simple faire-valoir. Dans ses premières minutes, les visiteurs utilisaient avec intelligence le cuir dans l'entrejeu et se procuraient une première situation très intéressante par Reca (6e). Passée cette frayeur, la Juventus mettait dix bonnes minutes à entrer dans son match et s'installait dans une forme de domination stérile. Les Squali faisaient même meilleure impression jusqu'à ce que Cristiano en décide autrement. Après une énorme occasion manquée par le Portugais (28e) et une reprise de De Ligt dangereuse (33e), il coupait parfaitement le centre d'Alex Sandro pour ouvrir le score (1-0, 39e).

Le réveil de Ronaldo

Muet depuis le 6 février, le quintuple Ballon d'Or rectifiait enfin la situation, rejoignant au passage Lukaku en tête du classement des meilleurs buteurs de Serie A. Il en prenait même la tête car après une tentative du remuant Chiesa (44e), Ronaldo mettait Cordaz à contribution mais dans la continuité de l'action, il s'envolait dans les airs pour marquer de près son 18e but en championnat (2-0, 45e+1). Menés d'un break à la pause, la mission s'annonçait délicate pour les Calabrais. Ils revenaient pourtant des vestiaires avec des velléités offensives, à l'image du coup-franc cadré de Vulic (47e) puis de cette frappe ratée de Messias (49e). Il en fallait tout de même plus pour déstabiliser une Vieille Dame sûre de ses forces.

Par deux fois, la défense de Crotone résistait à Ronaldo, à qui la VAR refusait un penalty (64e), et Campaz le triplé (66e). C'est finalement le jeune Américain McKennie qui creusait l'avance de la Juventus d'un tir en force à la suite d'un corner (3-0, 67e). Pirlo profitait de cet avantage pour offrir leur première apparition aux jeunes Nicolo Fagioli et Alessandro Di Pardo. La Juve ne se relâchait pas pour autant. Contré au point de penalty, Ramsey se montrait maladroit face au but (75e). Auteur d'une bonne entrée, Morata frappait lui au-dessus (77e), tandis que Chiesa ne bonifiait pas le bon travail de l'Espagnol (80e). Les Piémontais auraient pu se montrer plus cliniques mais ce succès autoritaire redonne de la confiance et offre un bond de trois places au classement.

Plus d'infos

Commentaires