Arsène Wenger et le courage d'Abou Diaby

Après l'annonce de la retraite d'Abou Diaby, les hommages se succèdent. Un homme a particulièrement compté dans la carrière du milieu de terrain. Il s'agit évidemment d'Arsène Wenger. Entraîneur du joueur à Arsenal entre 2006 et 2015, l'Alsacien ne l'a jamais lâché alors qu'il enchaînait les blessures sans entrevoir le bout du tunnel. Il a tenu à souligner son courage et lui a souhaité une bonne continuation sur SFR Sport.

La suite après cette publicité

«Abou, je suis vraiment triste que tu arrêtes ta carrière. Pas plus tard que l’autre jour, j’ai parlé de toi et de ce tacle de Sunderland qui t’a fait tellement mal (en mai 20006, la première blessure d'une très longue série). J’ai parlé de ton courage et de la force que tu as montré à chaque fois pour revenir. Et malheureusement tu n’as pas pu exprimer tout le talent qui était en toi. Je suis sur que tu le feras sous un autre forme dans ta nouvelle vie. En tout cas, je le souhaite, merci et beaucoup de bonheur pour le futur.»

Plus d'infos

Commentaires