La guerre des salaires fait rage en Angleterre, les gros d'Europe s'arrachent Achraf Hakimi

Rien ne va plus entre les joueurs et la Premier League, trois sérieux prétendants font leur arrivée dans le dossier Hakimi, et l'annonce de l'UEFA fait les gros titres des médias européens, voici votre revue de presse du 2 avril 2020.

La revue de presse du 2 avril 2020
La revue de presse du 2 avril 2020 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le foot anglais est dans une impasse

En Angleterre, les conséquences de cette crise sanitaire font grand bruit. Là-bas, c'est surtout la question des salaires qui fait parler. En effet depuis plusieurs jours les clubs souhaitent que les joueurs acceptent de baisser leur salaire, mais ils attendaient un mouvement de la Premier League, plutôt que de bouger chacun de leur côté. Aujourd'hui, le Daily Mirror explique que les 20 clubs de première division essayent de signer un accord collectif pour une baisse des salaires. Dans le même temps, la Premier League et la Fédération anglaise ont directement demandé au PFA, le syndicat des joueurs, d'accepter ce geste de solidarité. Ce dernier aurait refusé, explique le tabloïd, et aurait demandé à tous ses membres de n'accepter aucune baisse ou report de leur rémunération. Les deux camps semblent donc camper sur leur position et pour le Daily Mirror, c'est «la guerre des salaires». Une information qui fait beaucoup de bruit et qui figure également en Une du Daily Mail. Le quotidien anglais parle ici d'une véritable impasse sur la réduction des salaires. Toutefois, le dialogue entre la ligue, les clubs et le syndicat des joueurs devraient reprendre dans les prochaines heures.

La Juve, Chelsea et le PSG rêvent d'Hakimi

Du côté de l'Espagne, le cas Achraf Hakimi fait la couverture de As ce jeudi. L'international marocain est prêté à Dortmund jusqu'en juin, mais c'est bien de son avenir dont il s'agit. Le latéral droit est en contrat avec le Real Madrid jusqu'à l'été 2021 mais ne serait pas forcément en faveur d'un retour à la Casa Blanca, où la concurrence avec Carvajal pourrait nuire à son temps de jeu. Un dossier sur lequel plusieurs grands d'Europe se seraient penchés explique le journal As. Les trois prétendants sont la Juve, Chelsea et le PSG, trois grandes écuries particulièrement intéressées par le talent d'Hakimi.

La décision de l'UEFA fait grand bruit

Et puis, l'UEFA a annoncé qu'elle libérait toutes les dates du mois de juin mercredi ce qui fait réagir la presse européenne commeA Bola. Les matches internationaux prévus au mois de juin, y compris les matches amicaux sont donc reportés afin de laisser place à la reprise des championnats domestiques. À noter que le fair-play financier a été provisoirement suspendu pour la saison 2020-2021. Le journal portugais met aussi en avant les craintes des clubs qui devront terminer leur championnat au 30 juin. L'annonce de l'UEFA fait couler beaucoup d'encre et c'est aussi le cas aux Pays-Bas, avec le journal AD qui parle plutôt de la deadline du 3 août. Le quotidien explique que l'UEFA demande à ce que tout soit prêt à cette date, pour pouvoir basculer sur la saison prochaine. Un calendrier qui promet d'être serré.

Articles recommandés

Commentaires