Le Bayern Munich a enfin trouvé le successeur de Thomas Tuchel !

Par Valentin Feuillette
3 min.
Julian Nagelsmann @Maxppp

Après plusieurs jours de discussions internes, la direction du Bayern a enfin jeté son dévolu unanime sur un profil pour prendre la succession de Thomas Tuchel à la tête du club bavarois.

Pendant que le Bayer Leverkusen célèbre un titre de champion bien mérité, le Bayern Munich prépare sa revanche digne d’un antagoniste de film hollywoodien. En plus d’avoir laissé échapper le trophée de Bundesliga pour la première fois en 12 ans, le club bavarois a également dû encaisser une désillusion en Coupe d’Allemagne avec cette élimination au 2ème tour face à Sarrebruck. Seul la Ligue des Champions peut encore sauver les Bavarois d’une possible saison blanche (2-2 à l’aller contre Arsenal à Londres). En conséquence de cette tragédie munichoise, l’entraîneur allemand, Thomas Tuchel, est d’ores et déjà assuré de plier bagages à la fin de la saison. Son départ a été officialisé il y a quelques semaines et la direction du Bayern semble être tombée d’accord sur le successeur de l’ancien coach du PSG et de Chelsea.

La suite après cette publicité

Selon les informations de Sky Germany, le Bayern se trouve désormais dans la dernière ligne droite dans la recherche de leur nouvel entraîneur : «La fumée blanche va monter à un moment donné», avait annoncé la semaine dernière Max Eberl, dirigeant bavarois, sur Prime Video à Londres à propos des discussions internes pour trouver le futur coach munichois. Déjà mentionné ces dernières semaines par la presse allemande après la prolongation de contrat de Xabi Alonso à Leverkusen, Julian Nagelsmann, actuel sélectionneur de l’Allemagne, met tout le monde d’accord dans la direction bavaroise. Le tacticien de 36 ans serait en principe prêt à prendre la relève en tant qu’entraîneur du Bayern pour la deuxième fois de sa carrière l’été prochain après l’Euro à domicile (14 juin - 14 juillet).

À lire Le Bayern Munich a enfin trouvé un accord avec un entraîneur surprenant

Un ancien de la maison à la rescousse !

D’après les indiscrétions de Sky Germany, Max Eberl, nouveau directeur sportif du Bayern et Christoph Freund ont mené les discussions et ont également pris en charge les négociations avec l’agence Sports360 de Julian Nagelsmann. Max Eberl est l’homme fort dans la recherche d’entraîneurs et pense que Julian Nagelsmann connaîtra un nouveau départ réussi avec le Bayern. La direction se dirait prête à soutenir inconditionnellement Nagelsmann dans son éventuel retour sensationnel tout en exigeant une passion et une performance absolues. Les deux étaient également en contact lorsque le sélectionneur a demandé des explications précises par téléphone avant la dernière trêve internationale au sujet de la non-convocation de Leon Goretzka. Pour rappel, le technicien natif de Landsberg am Lech avait signé un contrat de cinq saisons avec le Bayern pour une indemnité record pour un entraineur de 25 millions d’euros, avant d’être limogé de manière surprenante en mars 2023.

La suite après cette publicité

De plus, toujours selon le média allemand, outre Nagelsmann, Roberto De Zerbi (Brighton) et Unai Emery (Aston Villa) font toujours partie dans le liste des possibles plan B, contrairement à Ralf Rangnick qui n’y figure pas. Aucun contact n’a également eu lieu avec la direction bavaroise et Zinedine Zidane ces derniers jours d’après Sky Germany, comme l’avait pourtant rapporté le quotidien espagnol Marca. L’accent est désormais mis sur un total engagement dans les négociations avec Nagelsmann, pour lequel le président d’honneur Uli Hoeneß a récemment donné son feu vert. Si Nagelsmann venait à dire oui au Bayern, ce serait un véritable coup dur pour la Fédération allemande de football (DFB). Les dirigeants Bernd Neuendorf et Rudi Völler souhaitaient prolonger leur sélectionneur national jusqu’à la Coupe du Monde 2026 incluse et auraient alors besoin d’un nouveau sélectionneur national après le Championnat d’Europe de l’été prochain.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité