Atlético de Madrid : Luis Suarez fait encore des merveilles

Depuis qu'il a été poussé vers la sortie par le Barça, El Pistolero fait les beaux jours de l'Atlético de Madrid. Hier encore, il a permis aux Colchoneros de sceller une victoire synonyme pour beaucoup de grand pas vers le titre.

Luis Suárez sous le maillot de l'Atlético
Luis Suárez sous le maillot de l'Atlético ©Maxppp
La suite après cette publicité

Certains supporters du FC Barcelone doivent encore se demander comment les Blaugranas ont pu vendre Luis Suarez (33 ans) à un concurrent direct, l’Atlético de Madrid, pour quelques millions qui plus est. Poussé vers la sortie par l’ancien président culé, Josep Maria Bartomeu, l’Uruguayen a été prié de plier bagage. Si le besoin des Catalans d’économiser de gros salaires s’entendait au vu des finances actuelles, la façon de faire a fortement déplu. Surtout au principal concerné.

Depuis, Luis Suarez a appris à oublier le Barça pour se fondre dans le moule colchonero. Et aujourd’hui, Enrique Cerezo et Diego Simeone se frottent les mains, car six ans après, le club madrilène n’a jamais été aussi bien placé pour remporter le onzième titre de champion d’Espagne de son histoire. Et ça, l’Atléti le doit en grande partie au Pistolero. Premier du classement, le club entraîné par Simeone affrontait hier Eibar, dans le cadre de la 19e journée. Menés dès la 12e minute de jeu après un penalty de Dimitrovic, les visiteurs ont su inverser la tendance grâce à un doublé de Suarez, dont un penalty inscrit à la 89e.

L'Atlético dit merci à Luis Suarez

À l’heure où les attaquants du Barça sont à la peine dans cet exercice, Suarez, lui, n’a pas tremblé. Une habitude pour l’Uruguayen. Sur les six derniers matches de Liga, Suarez a en effet trouvé la faille à quatre reprises quand son équipe était menée ou tenue en échec. Une efficacité redoutable pour cet attaquant impliqué sur 39% des réalisations de son club ! De quoi donner sept points d’avance à l’Atlético sur le Real Madrid, avec encore un match en moins au compteur. Auteur de 11 buts en 14 matches de Liga (2 passes décisives), Luis Suarez pèse fortement sur le rendement de son équipe. Désormais co-meilleur artilleur du championnat espagnol avec Lionel Messi, le partenaire d’Edinson Cavani en sélection savoure.

« L’équipe m’a très bien accueilli. Ils me font me sentir comme chez moi. J’essaye d’aider l’équipe du mieux que je peux. Mais nous le faisons tous aussi. Nous montrons à tous que nous voulons nous battre pour des choses importantes. Nous savions combien il est difficile d’affronter Eibar dans leur stade. Nous savons que leur style est difficile à contrôler. Nous avons essayé de réduire leurs opportunités et de tirer le meilleur parti des nôtres. Nous devons continuer à travailler. Nous devons continuer à nous battre pour tous les objectifs que nous nous sommes fixés au début de la saison. Nous devons être concentrés. Nous sommes une équipe très compétitive, peu importe qui joue. Cela crée une grande énergie », a-t-il confié après le match d’hier. Et ce n’est pas Diego Simeone qui dira le contraire.

Plus d'infos

Commentaires