Mercato : encore une sale nouvelle pour le FC Barcelone !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Xavi @Maxppp

Le FC Barcelone, déjà dans le dur financièrement, a encore de sacrés problèmes qui viennent le heurter de plein fouet. Explications.

Plus tôt dans la journée, on apprenait que la Liga allait assouplir un peu les règles du fair-play financier du championnat, permettant aux clubs de dépenser un peu plus de ce qu’ils pouvaient jusqu’ici se permettre. Une bonne nouvelle pour beaucoup de clubs espagnols donc, et surtout pour le FC Barcelone, qui est peut-être le club à qui ce fair-play financier à la sauce ibérique pose le plus de problème pour recruter et enregistrer des joueurs, à l’image des cas Gavi ou Ronald Araujo. Les Catalans ne sont d’ailleurs même pas sûrs de pouvoir inscrire le contrat de leur nouvelle arrivée, İlkay Gündoğan.

La suite après cette publicité

Cet assouplissement des règles, certes léger, reste donc plus que positif pour le Barça. Seulement, comme l’explique AS, cette bonne nouvelle va être en quelque sorte noyée par d’autres mauvaises nouvelles. C’est le retour des joueurs prêtés. Alors que le FC Barcelone cherche à faire baisser sa masse salariale d’environ 80 millions d’euros pour être dans les clous, le retour de certains joueurs va la faire augmenter.

À lire LdC : l’arbitre de Barcelone-PSG est connu

Une augmentation terrible

On passe ainsi à une volonté de réduction de 80 millions d’euros à… l’arrivée 54 millions d’euros supplémentaires dans cette masse salariale déjà très élevée, comme l’explique le média espagnol. C’est ce que représente le retour de joueurs comme Clément Lenglet, Samuel Umtiti, Sergino Dest, Alex Collado, Nico Gonzalez ou Gustavo Maia. Des joueurs dont les salaires assez élevés - surtout pour les deux Français - étaient pris intégralement ou en partie par les clubs où ils ont joué cette saison, et qui viennent enfoncer encore un peu plus le Barça, qui ne parvient pas à s’en débarrasser.

La suite après cette publicité

Et ça s’annonce très compliqué de réussir à recaser les joueurs mentionnés plus haut, même si la rumeur d’un retour à l’OL d’Umtiti se fait de plus en plus insistante. La situation est de plus en plus inquiétante et paralyse totalement le mercato du Barça, qui pourrait tout de même respirer un peu en vendant Franck Kessié en Arabie saoudite…

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité