OL : l'énorme coup de gueule d'Anthony Lopes

En manque de points, le club rhodanien devait s'imposer à Bordeaux pour recoller aux équipes de tête. Mais les Gones ont été tenus en échec (2-2). Pire, ils ont même frôlé la catastrophe. Et pour Anthony Lopes, c'est inacceptable.

Anthony Lopes a encore sauvé l'OL
Anthony Lopes a encore sauvé l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'Olympique Lyonnais va mal. Alors que l'Olympique de Marseille, Nice et Lens ont été battus ou ralentis, les Gones avaient une belle occasion de revenir sur le peloton de tête en cas de victoire à Bordeaux. Les hommes de Peter Bosz ne sont pas fringants ces derniers temps, mais leurs adversaires girondins étaient au plus mal, notamment après leur déroute face à Strasbourg (2-5).

Mais encore une fois, l'OL a tout gâché. Alors qu'ils ont mené deux fois au score, les Rhodaniens se sont fait rejoindre à chaque fois. Pire, ils auraient pu perdre ce match si les Bordelais n'avaient pas signé deux incroyables ratés en toute fin de rencontre. Résultat : Lyon est ce soir douzième du classement de Ligue 1. Un bilan inacceptable pour Anthony Lopes, seul joueur lyonnais à s'être arrêté face aux médias.

«C'est totalement inadmissible quand on est l'Olympique Lyonnais»

«De l'énervement, de la tristesse, un mélange de sentiments qui sont complètement négatifs. On était devant, on menait 2-1, on avait fait le plus dur. On se fait rejoindre à 2-2 et on est presque sur le point de perdre le match en fin de compte. Il va falloir remédier pas mal de choses. On se doit de faire beaucoup plus. Aujourd'hui, on est douzième de Ligue 1, ce qui est totalement inadmissible quand on est l'Olympique Lyonnais. Il va falloir trouver les choses rapidement. Il nous reste quelques matches pour finir la première partie de saison plus positivement. On ne peut pas revenir en arrière, le mal est complètement fait».

Mais de quoi souffre réellement l'OL ? D'un manque d'état d'esprit ? Pour Lopes, ce n'est pas que ça. «Je pense que c'est un problème de plein de choses. Il va falloir qu'on se remette tous la tête à l'endroit et qu'on se remette à aller de l'avant parce que c'est tout simplement inadmissible les résultats qu'on a aujourd'hui. L'OL en crise ? Quand on regarde devant nous, personne n'est vraiment décroché à part Paris. On ne peut pas parler de crise parce que c'est un mot très fort. Mais on est dans l'urgence, ça c'est sûr. Il va falloir repartir de l'avant». Le message est passé.

Plus d'infos

Commentaires