Mercato : c'est la panique à Valence

Très mal embarqué en championnat, le club de Liga souhaite renforcer son effectif cet hiver. Mais ça ne va pas être facile.

L'Estadio de Mestalla, le stade de Valence
L'Estadio de Mestalla, le stade de Valence ©Maxppp

Valence vit une saison cauchemardesque. Si la victoire sur la pelouse de Valladolid dimanche a permis à l'écurie entraînée par Javi Gracia de prendre un peu d'air au classement, les Ches pointent à une triste quatorzième place, seulement trois points au-dessus du premier relégable, Elche, sachant que cette dernière équipe comme d'autres formations moins bien classées ont des matchs de retard.

La suite après cette publicité

Dépouillé d'une bonne partie de ses talents après un été terrible qui a vu partir des joueurs comme Rodrigo Moreno, Dani Parejo ou Ferran Torres, pour n'en citer que trois, l'effectif che est plutôt limité si on met de côté quelques valeurs sûres comme José Luis Gaya, Carlos Soler et Maxi Gomez, ou la révélation Yunus Musah. Aucun renfort n'est arrivé l'été dernier, mais cette fois, conscient que son club est vraiment en danger, le propriétaire singapourien Peter Lim souhaite ajouter de nouveaux visages à l'équipe.

Ça s'annonce compliqué...

Et selon la Cadena SER, il ne souhaite enrôler que des joueurs confirmés. Une quête de nouveaux joueurs qui s'annonce difficile au vu du contexte financier actuel, et à un moment où Valence n'est plus en mesure de rivaliser avec ses rivaux. Etienne Capoue, objet de désir de Javi Gracia, a par exemple signé chez le voisin Villarreal. Pour l'instant, les Murcielagos ont tenté le coup Harry Winks (Tottenham), sans succès, puisque les Spurs ne sont pas vendeurs. Ils ont ensuite jeté leur dévolu sur Marc Roca (Bayern Munich), mais la réponse des Bavarois n'est pas encore connue.

En défense, les médias ibériques et portugais parlent de Ferro (Benfica), alors que les noms de Diogo Leite (Porto) et Daniele Rugani (Rennes) sont également revenus à plusieurs reprises. Mais pour l'instant, il faut d'abord vendre, et dans ce sens là, ça n'avance pas vraiment. L'attaquant remplaçant Ruben Sobrino a quelques touches en Liga, mais rien de concret pour le moment. Du côté de Mestalla, beaucoup de fans craignent la vente d'un ou deux joueurs importants, comme ceux cités plus haut, pour financer plusieurs arrivées en prêt. Le dossier Kang-In Lee, la pépite coréenne qui a demandé à partir, est aussi au cœur de l'actualité du club. Autant dire que ce mercato risque d'être très difficile à gérer...

Plus d'infos

Commentaires