Real Madrid : opération séduction réussie pour Eduardo Camavinga

En trois bouts de matches, Eduardo Camavinga a mis tout le Real Madrid dans sa poche. À tel point que la presse espagnole l'imagine déjà bientôt titulaire.

Eduardo Camavinga avec le Real Madrid contre l'Inter
Eduardo Camavinga avec le Real Madrid contre l'Inter ©Maxppp

Tout va décidément très vite pour Eduardo Camavinga (18 ans). Arrivé au Real Madrid lors des dernières heures du mercato estival, le jeune milieu de terrain français a, en l'espace de quelques jours, connu une présentation en grandes pompes et trois apparitions toutes compétitions confondues. Buteur pour sa première au Santiago Bernabeu contre le Celta de Vigo (4-2, 4e journée de Liga), l'ancien Rennais a donné le ballon du but de la victoire à Rodrygo contre l'Inter (0-1, 1ère journée de Ligue des Champions), à chaque fois en sortant du banc.

La suite après cette publicité

Dimanche, sur la pelouse du Valence CF (1-2, 5e journée de Liga), l'international tricolore (3 capes, 1 but) a été appelé à vingt minutes du terme de la rencontre par Carlo Ancelotti. Et s'il n'a pas marqué ou donné de but, le n° 25 merengue a fluidifié et clairement redynamisé l'entrejeu de la Casa Blanca, ce qui a particulièrement plu à son entraîneur, surpris quelques heures plus tôt en conférence de presse, mais aussi la presse espagnole. Alors qu'ils demandaient clairement à voir après l'annonce de sa signature, les médias locaux sont totalement tombés sous son charme.

Ancelotti, la presse et les supporters conquis

Plusieurs voix s'élèvent déjà pour dire que le Français mérite désormais d'avoir sa chance comme titulaire. C'est le cas d'ABC, qui souligne l'«adaptation vertigineuse» de «l'exemple parfait du footballeur moderne», mais aussi de Marca. «Aujourd'hui, il est passé devant Isco et Asensio. Et il n'a pas l'intention de s'arrêter là», lâche le quotidien sportif. Les supporters, eux aussi conquis, n'attendent certainement que cela. Dimanche soir, au sortir de Mestalla, il est encore entré un peu plus dans leur cœur, avec un petit geste à leur attention.

Alors qu'ils attendaient les joueurs madrilènes près du bus, quelques supporters ont eu droit à de grands sourires et à plusieurs signes de la part du milieu de terrain. Des images captées par la télévision espagnole et qui montrent l'affection qu'ont déjà les socios pour leur nouveau joueur. En moins d'un mois, Eduardo Camavinga a clairement réussi son entrée en matière. Mercredi, au Bernabeu, face à Majorque (7e journée de Liga), il pourrait avoir l'occasion de confirmer encore un peu plus en démarrant le premier match de son aventure merengue.

Plus d'infos

Commentaires