Le FC Barcelone tire son chapeau au Real Madrid !

Confrontés à une grave crise financière, les Blaugranas ne sont pas vraiment dans la même situation que le Real Madrid. D'ailleurs, les Culés n'ont pas manqué de saluer Florentino Pérez et croient eux aussi que la Casa Blanca a les moyens de recruter la paire Mbappé-Haaland.

Florentino Pérez en conférence de presse
Florentino Pérez en conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

En Espagne, si les malheurs financiers et sportifs du FC Barcelone font les gros titres, notamment après la déroute blaugrana face au Bayern Munich (0-3), le Real Madrid, lui, se porte très bien. Certes, la Casa Blanca n’a pas réussi à enrôler Kylian Mbappé cet été, mais elle est loin d’être au fond du trou puisqu’elle pourra, sauf revirement de situation, voir arriver le Français à Madrid libre de tout contrat l’an prochain.

Pas de quoi s’affoler donc pour des Merengues co-leaders de leur championnat (10 points) et récents vainqueurs de l’Inter Milan (1-0). Sans oublier une situation financière bien moins alarmante que son rival catalan. Avec une dette inférieure à 50 M€, le Real Madrid a su se serrer la ceinture durant de nombreux mercatos pour faire face à la crise du covid. Et aujourd’hui, les Madrilènes peuvent à nouveau rêver de galactiques tels que Mbappé et Haaland.

La gestion de Pérez saluée

Un rêve loin d’être impossible. D’ailleurs, au Barça, on envie un peu la gestion de Florentino Pérez. Interrogé sur Radio Marca, le vice-président du secteur économique du club, Eduard Romeu, a clairement fait l’éloge du président madrilène. « C’est possible qu’ils puissent recruter Mbappé et Haaland. Le Real Madrid est un grand club qui a une très grande force. Si nous avions fait nos devoirs comme il se devait ces dernières années, nous serions dans la même situation », a-t-il déclaré, avant de conclure.

« Florentino Pérez a une façon de diriger son club face à laquelle on ne peut que lui tirer notre chapeau. Au niveau économique et entrepreneurial, personne ne découvre Monsieur Pérez. Je lui porte une grande admiration au niveau entrepreneurial. Et au niveau personnel, il a toujours été sympathique quand nous nous sommes rencontrés. Je ne peux faire que des éloges sur sa personne. » Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un dirigeant du Barça faire autant d’éloges à la Casa Blanca.

Plus d'infos

Commentaires