Premier League : Manchester City renverse avec brio Manchester United et s’accroche à Liverpool

Par Victor Garlan
3 min.
Foden @Maxppp

Dominateurs à l’Etihad Stadium, les hommes de Pep Guardiola se sont imposés face aux Red Devils à l’occasion du derby de Manchester (3-1) grâce à un doublé de Phil Foden et un but d’Erling Haaland. Au classement, Manchester City revient à un point de Liverpool avant son déplacement à Anfield, la semaine prochaine.

Un choc qui aura tenu toutes ses promesses. Ce dimanche, Manchester City recevait son éternel rival, Manchester United, à l’occasion de la 27e journée de Premier League. En démonstration à Old Trafford lors de la confrontation aller, le champion d’Angleterre en titre abordait ce derby avec l’étiquette de favori mais se devait de l’emporter pour maintenir la pression sur Liverpool, vainqueur sur le fil à Nottingham Forest, pour entretenir le rêve de décrocher un quatrième titre consécutif. Diminués par les blessures (notamment dans le secteur défensif), les Red Devils effectuaient le trajet dans la peau de l’outsider. Battus pour la dixième fois de la saison (soit son pire bilan depuis l’édition 1989-1990) lors de la journée précédente, les hommes de Ten Hag n’avaient pas le droit à l’erreur pour espérer rester dans la course pour les places européennes.

La suite après cette publicité

Sur une dynamique totalement opposée à celle de son adversaire du jour, Manchester City imposait son rythme d’entrée de jeu. Moins d’une minute de jeu et le danger rodait déjà à proximité des cages d’Onana, à l’image de cette tentative de loin signée Foden (1e). Les minutes défilaient et la pression s’accentuait sur une défense de MU relativement compacte et vigilante. Alors que Man City semblait maîtriser ce derby, son opposant prenait l’avantage sur un éclair de génie de Rashford. Résistant au retour de Walker, Fernandes pivotait et servait l’Anglais. Lancé plein axe, Rashford déclenchait une terrible frappe et crucifiait Ederson, bien aidé par la transversale (0-1, 8e). Un genou à terre, le champion d’Angleterre en titre remettait le pied sur le ballon et multipliait les incursions dans le camp adverse. Malgré tout, Man City se heurtait à un Onana vigilant dans sa zone pour mettre en échec Foden (15e, 19e). Derrière, Rashford manquait une opportunité en or d’offrir un second but à son équipe en loupant sa reprise du droit au terme d’une contre-attaque orchestrée par Fernades (23e).

À lire Manchester United : qui est le nouveau talent français Willy Kambwala ?

Phil Foden, roi du derby de Manchester !

Présent aux avant-postes, Rodri exploitait une relance approximative d’Evans pour forcer Onana à se détendre (34e). Avant la pause, Haaland signait le raté de l’après-midi en catapultant le ballon dans les travées de l’Etihad Stadium alors que le but lui était grand ouvert (45e). Cueillis à froid et incapables de contourner le bloc défensif des Red Devils lors du premier acte, les Skyblues n’abdiquaient pas et repartaient à l’assaut du but d’Onana. Sur un jeu en une touche de balle, l’équipe de Guardiola progressait rapidement vers la zone de vérité, mais le portier camerounais déviait une tentative de Doku qui aurait pu se transformer en offrande pour Foden (48e). À l’usure, le champion d’Angleterre parvenait enfin à percer le mur de United en s’en remettant à Foden. Très en vue depuis le coup d’envoi, l’Anglais fixait la défense et s’essayait à l’entrée de la surface. D’une frappe tendue, il parvenait à loger le ballon dans le petit filet d’Onana (1-1, 56e).

La suite après cette publicité

Classement live

Le derby de Manchester complétement relancé, City accentuait la pression sur une équipe de United en difficulté pour conserver le ballon. Avec des combinaisons plus précises et nombreuses, les hommes de Guardiola campaient aux abords de la surface des Red Devils. Asphyxié, United finissait par relâcher sa vigilance et se faisait punir par Foden. Au terme d’un échange avec Bernardo Silva, l’ailier des Skyblues s’infiltrait dans la surface et croisait sa frappe pour mystifier Onana (2-1, 80e). Malheureux en première période, Haaland rectifiait le tir et participait aussi à la fête en ajustant le Camerounais du gauche (3-1, 90e+1) pour son 18e but en Premier League. Avec patience et justesse, Manchester City parvenait à inverser la tendance pour remporter ce derby. Avec ce résultat, le champion d’Angleterre en titre revient à un point de Liverpool avant son déplacement à Anfield, la semaine prochaine. En parallèle, la bande à Guardiola se rassure en marge de son 8e de finale retour en Ligue des Champions face à Copenhague. N’ayant pas eu les armes pour répondre à son adversaire, Manchester United enchaîne avec une deuxième défaite consécutive et grille une cartouche dans la course à l’Europe.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité