La folle demande de Xavi au Barça après son départ, le Bayern Munich se fait détruire en Allemagne

Par Stéphane Tan
2 min.
La revue de presse du 11 février @Maxppp

La dernière requête de Xavi au Barça, l’humiliation subie par le Bayern Munich fait grand bruit, le duo Vinicius Jr-Bellingham affole la presse espagnole, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Xavi, le bon samaritain

En conférence de presse, Xavi a fait une demande particulière pour l’année prochaine à ses dirigeants. On rappelle que l’Espagnol a annoncé qu’il quittera le FC Barcelone en juin prochain. Une décision qui ne l’empêche pas pour autant de penser aux Blaugranas. La preuve, Xavi a personnellement demandé à ce que le Barça prolonge Sergi Roberto qui sera en fin de contrat en juin prochain. « Ma recommandation au club est de renouveler le contrat de Sergi Roberto. Pour moi, c’est un joueur important quand il l’a été. Donc ma recommandation est la suivante, mais ce sont des décisions personnelles. » Reste à savoir si la parole de Xavi pèsera réellement dans l’esprit des dirigeants barcelonais.

La suite après cette publicité

Le Bayer met fin à la suprématie du Bayern

C’était un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte pour les amateurs du football allemand  qui ont assisté à une passation de pouvoir entre le Bayer Leverkusen et le Bayern Munich. C’était un Bayer au summum, placarde le journal Bild après la victoire écrasante 3-0 des hommes de Xabi Alonso. Brouillon en attaque et fébrile défensivement, le Bayern Munich a montré un visage inquiétant. Pour le journal Kicker, cette défaite du Bayern est amplement méritée. Le rouleau compresseur du Bayer Leverkusen continue de dérouler et conforte son statut de leader de Bundesliga avec 5 points d’avance au classement. Pour le journal Marca, «le Bayer dynamite la Bundesliga». En Angleterre, on se moque d’Harry Kane dans les pages intérieures du Daily Mail. «Xabi Alonso 3, Kane 0», comme vous pouvez le voir. Pour le tabloïd anglais, Xabi Alonso mérite son statut de favori en tant que successeur de Jurgen Klopp.

À lire Palmeiras : la gestion d’Endrick a de quoi faire trembler le Real Madrid

Le duo Bellingham-Vinicius tourne à plein régime

En Espagne, c’était aussi choc au sommet entre le Real Madrid leader et son dauphin Girona. Et bien comme en Allemagne, ce choc pour le titre n’a pas eu lieu. Les Madrilènes n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire, victoire cinglante 4-0. «Rois de la Liga», placarde avec fierté le journal AS ce dimanche. Un succès qui porte le sceau de Vinicius et qui permet aux Merengues de prendre cinq points d’avance sur leur adversaire en tête du championnat. Le Brésilien a brillé avec un superbe but. Son duo avec Bellingham a aussi très bien fonctionné puisque l’Anglais a claqué un doublé. Pour le journal Marca, le Real Madrid a raflé toutes les distinctions au gala de la Liga. Meilleur acteur avec Vinicius, et meilleur effets spéciaux avec Bellingham.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité