Ligue 1 : l'AS Monaco enchaîne face à Brest

Le club du Rocher a fait le boulot à la maison en s'imposant 2-0 contre l'écurie bretonne.

Niko Kovac face à Brest
Niko Kovac face à Brest ©Maxppp

Très en forme en ce moment en Ligue 1, au point d'être revenu dans la course pour le titre, l'AS Monaco voulait poursuivre sa belle série après avoir fait chuter le PSG le week-end dernier. Ce dimanche, les troupes de Niko Kovac accueillaient Brest, équipe un peu dans le dur en ce moment, surtout loin de ses terres bretonnes. Pour cette rencontre qui promettait du spectacle, l'entraîneur croate de l'AS Monaco misait sur son 3-4-3 devenu habituel, avec Diop, Ben Yedder et Volland aux avant-postes. En face, c'était plus ou moins du classique.

La suite après cette publicité

Le début de la rencontre était d'ailleurs à l'avantage des Brestois. L'équipe d'Olivier Dall'Oglio privait la formation de la Principauté du cuir, même si les premières situations intéressantes étaient à mettre au compte des locaux, via Aguilar notamment, qui voyait Larsonneur repousser sa frappe assez tôt (4e). Peu à peu, les Rouge-et-Blanc prenaient définitivement le contrôle. Tchouaméni, de la tête sur un coup franc botté par Aguilar, manquait le cadre de peu (20e). Sofiane Diop tentait lui aussi sa chance, sans réussite (27e).

Larsonneur a évité une large victoire monégasque

Dans la foulée, le petit prodige monégasque provoquait un penalty suite à une main de Perraud dans sa surface. Mais Wissam Ben Yedder voyait son tir au but être stoppé par Larsonneur (30e). Pire encore, les Asémistes étaient tout proches d'être cueillis à froid par Honorat et Mounié, coup sur coup (32e, 33e) ! Les débats commençaient à s'équilibrer, mais l'arbitre renvoyait tout ce beau monde au vestiaire sur ce score de parité. Au retour des vestiaires, Larsonneur empêchait encore Ben Yedder d'ouvrir le score, repoussant la frappe de l'attaquant monégasque au premier poteau (47e).

La domination était monégasque, mais l'équipe visiteuse tenait. Les locaux n'étaient pas vernis. La volée du droit de Caio Henrique, s'écrasait sur la barre (55e). Quand ce n'était pas le montant, Larsonneur répondait présent, face à Diop ou Aguilar (57e, 58e). Le portier brestois était en feu. Les Monégasques multipliaient les assauts, sans succès. Finalement, Stevan Jovetic, entré en deuxième période, débloquait le verrou. Servi par Caio Henrique, l'ancien Citizen décochait un tir puissant, battant enfin le portier brestois (1-0, 76e). Dans le temps additionnel, Kevin Volland faisait le break. L'Allemand était présent au premier poteau à la retombée d'un coup franc de Golovin. Les trois points en poche, l'AS Monaco revient à deux points de Paris et à égalité avec l'OL, qui affronte l'OM ce soir. Brest reste treizième.

Retrouvez le classement de la Ligue 1 ici.

Plus d'infos

Commentaires