PSG : c'est loin d'être gagné pour Ruben Amorim...

Annoncé dans le viseur du PSG, le coach des Leões serait même la priorité de Luis Campos. Mais il est encore loin d'avoir quitté Lisbonne.

Ruben Amorim, l'entraîneur du Sporting CP
Ruben Amorim, l'entraîneur du Sporting CP ©Maxppp
La suite après cette publicité

Partira ? Partira pas ? Un temps annoncé comme scellé, le sort de Mauricio Pochettino n’est peut-être pas totalement fixé. En attendant les grandes annonces de Nasser Al-Khelaïfi prévues la semaine prochaine, le cas de l’entraîneur argentin fait énormément parler. Ce matin, l’idée de le voir rester à Paris a pris un peu de poids.

Pour autant, l’avenir de Pochettino reste incertain. Le nom de Thiago Motta a de nouveau été cité et hier, celui de Ruben Amorim a été annoncé comme la priorité de Luis Campos, le futur directeur sportif du PSG. Jeune et talentueux, le Lusitanien possède un profil séduisant pour le nouveau projet parisien. Sauf qu’il est encore loin d’être parti du Sporting.

Amorim fidèle au Sporting ?

Ce matin, la presse portugaise est unanime à ce sujet : « Amorim ne part pas » ( A Bola), « Amorim, fidèle » (Record). Pour expliquer cette tendance, les journaux rappellent dans un premier temps que le coach des Sportinguistas est sous contrat jusqu’en 2024 et qu’il est peu probable que le PSG paie sa clause libératoire de 30 M€. Mais ce n’est pas tout. Selon Record, il n’existe aucun contact entre le Paris Saint-Germain et le Sporting Portugal. Ni avec les agents du coach.

Pour le moment, le plan d’Amorim reste celui qu’il a annoncé le 14 mai dernier, après le dernier match de la saison contre Santa Clara (4-0). « Parler avec mes agents ? J’ai pris ma décision. Je ne veux pas partir comme ça, je ne vais pas partir maintenant. Je sais que je cours le risque d’être viré, mais vous allez devoir me supporter encore un an de plus ! » Et d’après A Bola, Amorim aurait confirmé cette tendance à son cercle proche.

Plus d'infos

Commentaires