Dijon : Olivier Delcourt justifie le licenciement de Stéphane Jobard et Peguy Luyindula

Olivier Delcourt, le président du DFCO
Olivier Delcourt, le président du DFCO ©Maxppp

«Olivier Delcourt, Président du DFCO, a décidé de mettre un terme aux fonctions d’entraîneur de Stéphane Jobard. Le DFCO stoppe également sa collaboration avec Peguy Luyindula, qui occupait le poste de Directeur sportif». C'est par ce communiqué, à la suite d’un entretien réalisé ce jeudi 5 novembre, que le Dijon FCO, lanterne rouge de Ligue 1, a mis fin à l'aventure de Stéphane Jobard, nommé en juin 2019, sur le banc du club bourguignon, et par-là même à celle de Peguy Luyindula, nommé Directeur sportif le 4 mai 2020. Aujourd'hui, lors d'une conférence de presse, Olivier Delcourt a justifié ce choix inattendu bien que logique au vu des résultats (0 victoires, 3 nuls, 6 défaites après 9 journées).

« C’est une décision qui n’a pas été facile à prendre. Il y a les résultats qui, de semaine en semaine, se compliquaient. C’était devenu inévitable. Je suis proche de me joueurs et je ressentais qu’il y avait une certaine cassure par rapport au coach. Et par rapport à Peguy (Luyindula), il y a un ensemble de choses. J’avais dit que je n’étais pas content du recrutement. Dans un club, le plus important, c’est le club. J’assume mes décisions. Il faut maintenir le club et que les joueurs mouillent le maillot. J’attends d’eux beaucoup dès dimanche. Je veux retrouver des valeurs familiales, de la proximité. On va resserrer les lignes, » a expliqué, dans des propos rapporté par le Bien Public, le président du club dijonnais, présent en Ligue 1 depuis 2016.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires