Liga : service minimum pour le FC Barcelone à Majorque

Le FC Barcelone fait l'essentiel sur la pelouse de Majorque en s'imposant sur la plus petite des marges (1-0), lui permettant de prendre provisoirement la place de leader.

Robert Lewandowski fête un but avec le Barça
Robert Lewandowski fête un but avec le Barça ©Maxppp

Le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse de Majorque ce samedi soir dans le cadre de la 7e journée de la Liga. Vainqueur d'Elche avant la trêve, les Catalans souhaitaient enchaîner un cinquième succès de rang en championnat. De leur côté, les Baléares aimeraient poursuivre dans la dynamique de leur succès à domicile face au promu Almeria il y a deux semaines. Concernant les compositions, Piqué faisait son retour dans la charnière centrale en raison des blessures de Kounde et Araujo, tandis que Fati était aligné à gauche de l'attaque.

La suite après cette publicité

Si le Barça confisquait le ballon comme à son habitude, les Majorquins se procuraient les meilleures occasions lors du premier acte, et ce même si la justesse manquait cruellement dans le dernier geste. En témoignent les frappes trop puissantes de Lee (11e) et De Galaretta dans la foulée (12e). S'il fallait un brin d'efficacité, Lewandowski donnait l'exemple après le premier quart d'heure : après un bon crochet dans la surface, le Polonais trouvait parfaitement le petit filet gauche de Rajkovic d'une frappe basse puissante pour ouvrir le score (1-0, 20e).

Le Barça se fait peur mais assure

Dans la foulée de son neuvième but en championnat, RL9 n'était pas loin de s'offrir un doublé en deux minutes mais son lob ne trompait pas la vigilance de l'ancien gardien de but rémois (22e). Malgré le but concédé, Majorque continuait de mettre la pression sur la défense blaugrana, mais Ter Stegen gardait parfaitement les buts, notamment face à Costa (34e) et Sanchez (51e). Au retour des vestiaires, les débats ne s'enflammaient pas vraiment, comme si le FCB gérait déjà le résultat. Les hommes de Xavi se contentaient de faire tourner le ballon pour trouver la solution dans la moitié de terrain adverse.

De quoi permettre aux locaux de rapidement se projeter en contre pour surprendre la ligne défensive plutôt haute des hommes en doré. En fin de rencontre, MATS était rassurant sur sa ligne pour neutraliser les tirs de Muriqi (84e). Malgré quelques fulgurances dans le temps additionnel, le FC Barcelone s'impose sur la plus petite des marges (1-0) pour devenir leader provisoire avant le match du Real Madrid, qui recevra Osasuna lundi soir au Bernabeu. Majorque reste 10e mais pourrait passer en seconde partie de tableau en cas de bon résultat de Gérone, du Rayo ou encore du Celta de Vigo.

Plus d'infos

Commentaires