Chelsea proche d’un double coup à 60 M€

Après Ross Barkley en début de mercato, Chelsea s’apprêterait à poursuivre son marché hivernal de fort belle manière. En effet, à en croire la presse anglaise et notamment le Mirror Sport, les Blues seraient sur le point de conclure un double coup du côté de l’Italie et de l’AS Roma. Pour près de 60 millions d’euros, les pensionnaires de Stamford Bridge récupéreraient deux joueurs du club romain. Dans un premier temps, ce serait Edin Dzeko qui viendrait renforcer l’attaque londonienne. Pour lui, ce serait un retour en Premier League, lui qui a évolué à Manchester City. Le Bosnien serait suivi par le latéral gauche de la Roma, Emerson Palmieri. Le Brésilien n’a pour l’instant pas reçu le feu vert de ses dirigeants pour rejoindre Chelsea, mais la somme proposée par les Blues pourrait finir de les convaincre.

Gameiro vers Newcastle ?

De plus en plus barré sur le front de l’attaque à l’Atletico Madrid, notamment depuis les arrivées officielles ce mois-ci de Vitolo et de Diego Costa, Kévin Gameiro réfléchit sérieusement à un départ. Et à en croire le Daily Express, un club lui ferait les yeux doux. Il s’agit de Newcastle. Les Magpies sont à la lutte pour ne pas descendre en deuxième division et auraient besoin d’un attaquant pour y parvenir. C’est pourquoi ils feraient le forcing auprès des Colchoneros pour le faire venir. Le propriétaire du club aurait même indiqué à Rafael Benitez qu’il était prêt à sortir le chéquier pour le faire venir. L’Atlético réclamerait 18 millions d’euros.

Naples va mettre 25 M€ sur Grimaldo

Le nouveau Daniel Alves c’est lui ! À en croire la presse italienne et notamment le Corriere dello Sport, le Napoli va mettre la main avant la fermeture du marché des transferts sur le latéral gauche de Benfica, Alejandro Grimaldo, âgé de 22 ans. En effet, les leaders de la Serie A seraient tout proche d’un accord avec le club lisboète. Ils seraient prêts à lâcher 25 millions d’euros. Même si Daniel Alves a quelques fois joué sur le côté gauche, le Brésilien est davantage un défenseur évoluant à droite. La comparaison a donc ses limites, mais la presse italienne ne doute pas de la qualité du joueur espagnol.