Zéro pointé ! Tel était le bilan du continent africain lors de la Coupe du Monde 2018. Le Maroc n’avait rien pu faire dans un groupe compliqué tout comme la Tunisie tandis que le Nigéria et le Sénégal ont manqué le coche d’un souffle. La déception était énorme en revanche pour l’Égypte dernière de son groupe avez 0 point. Pour le prochain tournoi mondial qui se disputera au Qatar, les équipes africaines tenteront de faire mieux. La dernière CAN a montré des signes positifs avec le réveil de l’Algérie, la confirmation du Sénégal et l’émergence de certains pays comme le Bénin ou Madagascar. Mais avant de se concentrer sur l’échéance de 2022, il faudra accrocher l’une des cinq places qualificatives. Ce sera d’ailleurs, la dernière fois que la lutte sera aussi dure puisque pour l’édition 2026, l’Afrique pourra profiter de l’extension du nombre de participants de 32 à 48 pour placer plus de sélections.

Lors du premier tour, l’Éthiopie, la Tanzanie, le Togo, l’Angola ou encore la Guinée-Bissau ont tenu leur rang. Les principaux absents sont la Sierra Leone (éliminée par le Libéria) et le Burundi (éliminé par la Tanzanie). Au second tour, toutes les grandes nations font leur apparition. Les cinq qualifiés de 2018 - le Maroc, le Sénégal, la Tunisie, le Nigéria et l’Égypte - mais aussi des cadors du continent comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, le Ghana, la RD Congo ou encore le Mali. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce tirage nous offre des groupes de qualité. Le champion d’Afrique en titre, l’Algérie devra croiser le fer avec le Burkina Faso, le Niger et Djibouti. Un groupe abordable, mais loin d’être évident puisqu’il faudra notamment se méfier des Étalons. Dans le groupe B, la Tunisie devra se méfier de la Zambie qui a gagné la CAN en 2012.

Ce sera certainement plus facile pour le Nigéria, qui hérite du groupe C avec le Cap-Vert, la République Centrafricaine et le Liberia. Le groupe de la mort sera la D puisque le vainqueur de la CAN 2017, le Cameroun se retrouve avec le vainqueur de la CAN 2015 avec la Côte d’Ivoire. Le Mozambique et le Malawi complètent ce groupe. L’Égypte qui accueillait ce tirage au sort tombe dans un groupe très relevé (le F) avec le Gabon, la Libye et l’Angola. Moins en verve ces dernières années, le Ghana devra batailler avec l’Afrique du Sud, Zimbabwe et l’Éthiopie. Finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, le Sénégal se retrouve dans le groupe H avec le Congo, la Namibie et le Togo. Situé dans le Groupe I, le Maroc devra de son côté jouer face à la Guinée, la Guinée Bissau et le Soudan. Les premiers matches auront lieu le 5 octobre 2020. Les vainqueurs de ces 10 groupes de 4 s’affronteront ensuite au prochain tour.

Le tirage au sort du deuxième tour de qualification :

Groupe A :

- Algérie
- Burkina Faso
- Niger
- Djibouti

Groupe B :

- Tunisie
- Zambie
- Mauritanie
- Guinée Equatoriale

Groupe C :

- Nigéria
- Cap Vert
- République Centrafricaine
- Liberia

Groupe D :

- Cameroun
- Côte d’Ivoire
- Mozambique
- Malawi

Groupe E :

- Mali
- Ouganda
- Kenya
- Rwanda

Groupe F :

- Egypte
- Gabon
- Libye
- Angola

Groupe G :

- Ghana
- Afrique du Sud
- Zimbabwe
- Ethiopie

Groupe H :

- Sénégal
- Congo
- Namibie
- Togo

Groupe I :

- Maroc
- Guinée
- Guinée Bissau
- Soudan

Groupe J :

- RD Congo
- Bénin
- Madagascar
- Tanzanie