Francfort ouvre la porte au Real pour Jovic

L’intérêt du Real Madrid pour l’attaquant serbe de Francfort, Luka Jovic, n’est plus à démontrer. Mais après avoir levé l’option d’achat du joueur auprès de Benfica, le club allemand aimerait garder son buteur pour la saison prochaine qui pourrait être ponctuée d’une participation en Ligue des champions. Mais les demi-finalistes de la Ligue Europa semblent réalistes. Le directeur sportif du club, Fredi Bobic, a donné hier une interview à la chaîne allemande ZDF, où il explique qu’il sera difficile de conserver Jovic. « J’espère et je souhaite que Luka reste ici, mais je suis aussi réaliste et je sais que, si un grand club vient et veut Luka, nous n’aurons aucune chance de le retenir. » Avant de conclure : « il y a vraiment une possibilité que Jovic signe au Real Madrid. » Les prochaines semaines promettent d’être intenses sur le dossier.

Retenir João Felix ? « C’est mission impossible ! »

Il a crevé l’écran ces dernières semaines notamment lors du quart de finale aller de Ligue Europa contre Francfort. Il a des statistiques impressionnantes. Normal, donc que les cadors européens s’arrachent la nouvelle pépite de Benfica, João Félix. Ce matin, pour le journal Record, ce sera « mission impossible » pour Benfica de retenir son joyau. En effet, pas moins de quatre clubs - Manchester United, Manchester City, Liverpool et la Juventus Turin - seraient disposés à payer sa clause libératoire qui est tout de même, rappelons-le, de 120 millions d’euros. Pas de quoi donc effrayer les cadors qui veulent le prodige de 19 ans. Même Cristiano Ronaldo aurait demandé à la Vieille Dame de casser sa tirelire pour le nouveau phénomène portugais.

Keylor-Courtois, Zidane devra faire un choix

Alors que l’on parle beaucoup des possibles arrivées au Real Madrid, le club merengue devra aussi faire de la place au sein de son effectif pour les recrues de la saison prochaine. Mais au-delà de ce dégraissage, il s’agira aussi pour Zinedine Zidane dans les prochaines semaines de faire des choix à certains postes. C’est notamment le cas pour le rôle de gardien de but. Comme l’explique As ce matin, le champion du monde 98 va devoir trancher entre Keylor Navas et Thibaut Courtois lorsque ce dernier sera de retour de blessure. Une manière d’être clair en vue de la saison prochaine et de signifier à celui qui ne sera pas choisi qu’il pourra faire ses bagages cet été sans être retenu par le coach français.