« Ce gamin est une put*** de merveille » (Record), « Sport Lisboa e... Félix » (O Jogo), « Le gamin en or » (Correio da Manhã), « Un des meilleurs joueurs du championnat à seulement 19 ans » (Jornal de Noticias). Ce mardi encore, il n’y en a que pour João Félix à la une des journaux au Portugal. Il faut dire que l’attaquant de Benfica s’est offert une nouvelle prestation XXL lundi soir contre le Maritimo (6-0, 30e journée de Liga NOS).

Avec un doublé et une passe décisive au compteur, la nouvelle coqueluche lusitanienne a crevé l’écran, une fois de plus, participant au large succès des siens, toujours leaders du championnat. Interrogé au micro de Benfica TV, le jeune homme, élu MVP de la rencontre, préférait la jouer collectif. « Avec des joueurs de cette qualité, c’est toujours plus facile de marquer des buts. C’est le fruit du travail collectif », réagissait-il au coup de sifflet final.

Déjà 18 buts cette saison !

Il y a une quinzaine de jours, son coach Bruno Lage, acteur majeur de son explosion depuis sa prise de fonctions, le mettait au défi de marquer 10 buts lors du sprint final de la saison alors que le SLB est à la lutte avec le FC Porto pour le titre (avantage aux Lisboètes grâce aux confrontations directes et une meilleure différence de buts). Il en est déjà à 6 toutes compétitions confondues, avec 4 matches restant à disputer ! Son apport personnel est conséquent. Il en est désormais à 13 réalisations et 7 passes décisives en 22 apparitions en Liga NOS. 11 buts et 6 offrandes en 2019 !

Toutes compétitions confondues, son total s’élève à 18 buts et 8 offrandes depuis le début de l’exercice. Des chiffres impressionnants alors qu’il dispute simplement sa première saison au plus haut niveau professionnel. Manchester United, qui était encore représenté dans les tribunes du Estadio da Luz, son jardin - il y a marqué 14 de ses 18 réalisations - lundi soir, a dû apprécier le spectacle. Les Red Devils, loin d’être les seuls sur le coup (la Juventus Turin, le Paris SG, Manchester City et bien d’autres le suivent attentivement eux aussi), savent déjà à quoi s’en tenir, ce sera au minimum 120 M€.