Benzema dépendance

En Espagne, un seul homme porte le Real Madrid sur ses épaules en ce moment, c’est Karim Benzema, auteur d’un triplé hier (contre Bilbao, 3-0). Le journal As, qui met le Français à l’honneur sur sa première page, souligne le fait que personne cette saison en Europe n’a marqué autant de buts de la tête que le buteur de la Casa Blanca, 11 au total pour lui. Dans le même temps, Benzegoal rentre encore dans l’histoire du Real Madrid. Il est devenu hier l’unique joueur du club à avoir inscrit les 8 derniers buts de son équipe, comme le rapporte L’Équipe. Cela montre à quel point le Real est devenu "Benzema dépendant" en cette fin de saison.

« Épouvantable, abject et lamentable »

En Angleterre, Manchester United s’est fait complètement humilié hier, défaite 4-0 à Everton. Ce qui a obligé le coach Ole Gunnar Solskjær à s’excuser publiquement, surtout envers les supporters. Son discours fait la Une du Sun, tandis que d’autres tabloïds ne manquent pas d’adjectif pour décrire le camouflet. Les Reds sont « pourris, rances » dans le Daily Telegraph. Le Times, de son côté, emploi des mots forts comme « épouvantable, abject et lamentable ».

Guedes donne de l’espoir

L’ancien Parisien Gonçalo Guedes, double buteur hier, fait le bonheur de son club, le Valence CF. L’international portugais fait le Une du quotidien local Super Deporte aujourd’hui. En s’imposant sur la pelouse du Betis, les Valencians gardent toutes leurs chances de qualification pour la prochaine Ligue des Champions, 5e à deux points de Getafe (4e). Une fin de saison qui s’annonce épique pour Valence avec également une demi-finale de Ligue Europa à jouer contre Arsenal le mois prochain, ainsi qu’une finale de Coupe du Roi contre Barcelone.