MU prêt à libérer Sanchez avec un gros chèque ?

Brillant lorsqu’il évoluait à Arsenal, Alexis Sanchez n’est plus que l’ombre de lui-même depuis son arrivée à Manchester United. Souvent blessé ou très peu décisif lorsqu’il est aligné sur le terrain, l’attaquant chilien agace au plus haut point les supporters et même désormais son entraîneur ainsi que la direction des Red Devils. Ce qui a poussé Sanchez à s’excuser ces derniers jours sur les réseaux sociaux pour sa saison ratée. Suffisant pour se faire pardonner ? Pas forcément à en croire les tabloïds anglais. Ce matin, le Daily Star, le Daily Express et le Mirror indiquent en chœur que la direction de Manchester réfléchit à deux options concernant l’attaquant. La première serait de lui payer 12 millions de livres, soit 13,8 millions d’euros, afin de le libérer de son contrat. La seconde serait de le prêter afin que le destinataire paye la moitié du salaire de Sanchez. Pas sûr que les clubs se bousculent pour saisir l’opportunité. Seul l’Inter Milan se serait montré intéressé.

Solskjaer veut se débarrasser de la moitié de l’équipe

Ole Gunnar Solskjaer semble soulagé que la saison soit terminée. En effet, les derniers matches de Manchester United ont été catastrophiques que ce soit dans le jeu ou dans les résultats et les Red Devils devront se contenter de disputer la Ligue Europa la saison prochaine. Cet été est donc l’occasion pour ses dirigeants ainsi que pour le coach norvégien de faire du ménage. Et quel ménage ! Il n’y a pas qu’Alexis Sanchez qui est dans le viseur de l’ancien avant-centre de Manchester. Après la dernière défaite de dimanche contre Cardiff, il aurait indiqué à ses dirigeants, comme le rapporte le Sun, qu’il souhaitait voir partir la moitié de l’équipe à cause de leur mentalité qui l’exaspère. Sera-t-il entendu ? En tout cas, il y aura de bonnes affaires à réaliser du côté d’Old Trafford cet été.

Bale pourrait rester au Real

Mardi, le Sun nous apprenait que les dirigeants de Tottenham étaient prêts à faire revenir à Londres leur ancien joueur Gareth Bale et ainsi le libérer d’une situation compliquée au Real Madrid. Zinedine Zidane ne compte en effet pas sur lui pour la saison prochaine et le champion du Monde 98 aimerait se débarrasser vite de lui afin de récolter un peu d’argent à réinvestir sur le marché des transferts. Cependant, si l’on en croit le Mirror du jour, le Gallois ne serait pas décidé à quitter le Real Madrid cet été. Bénéficiant d’un contrat avantageux au Real jusqu’en juin 2022 - on parle d’un salaire de quasiment 700 000 euros par semaine - l’ancien Spur se verrait bien rester encore au moins un an dans la capitale espagnole. Pas sûr que le Real apprécie. La guerre serait-elle donc déclarée ?