Deux compétitions - la Coupe du monde U20 et l’Euro Espoirs - mais une seule et même ambition : la victoire. Les deux équipes de France sur le pont en ces mois de mai et de juin vont tenter de surfer sur la victoire des A en Coupe du monde le 15 juillet dernier à Moscou afin de montrer au monde entier l’efficacité de la formation à la française. Car oui, les deux formations regorgent de talents et de jeunes joueurs faisant partie des hommes les plus prometteurs de la planète à leurs postes. Surtout, la plupart de ces jeunes sont déjà rodés aux plus grands matches que ce soit dans leurs championnats respectifs ou en Coupe d’Europe.

La densité est impressionnante notamment au poste de défenseur central. Chez les Espoirs, la concurrence est rude et a coupé l’herbe sous le pied par exemple de Mouctar Diakhaby, qui n’est que réserviste de la liste, ou de Joris Gnagnon, qui sera devant sa télévision dans quinze jours. Un cadre de la sélection manquera également lors de l’Euro, c’est Abdou Diallo. Le défenseur du Borussia Dortmund a dû déclarer forfait pour cause de blessure et a donc permis à Sylvain Ripoll d’avoir un choix un petit peu plus facile pour sa sélection des quatre à ce poste. Les heureux élus sont donc, Ibrahima Konaté et Dayot Upamecano de Leipzig, Moussa Niakhaté de Mayence et Malang Sarr de Nice. Et pour les Espoirs, pas d’inquiétude. Une fois que cette génération aura passé le relais, celle des U20 frappera très vite à la porte. Et quelle génération ! En vrac quelques noms : Boubacar Kamara, Dan-Axel Zagadou, Evin Ndicka, Jean-Clair Todibo ou encore William Saliba.

Devant aussi les noms déjà connus en Ligue 1 ou en Europe sont légion. On pense bien sûr aux ailiers Jonathan Bamba, Martin Terrier ou encore Jeff-Reine Adélaïde qui sont des habitués du Championnat de France. Ils participeront tous les trois au championnat d’Europe Espoirs au contraire de Christopher Nkunku ou d’Allan Saint-Maximin, laissés à la maison par Sylvain Ripoll. Chez les U20, les espoirs sont placés sur le néo-Bordelais, Yacine Adli et le Lyonnais, Lenny Pintor. Et ce n’est pas le seul joueur de l’OL à faire partie d’une des deux sélections. En effet, Moussa Dembélé sera le buteur des Bleuets en Italie et à Saint-Marin, comme Amine Gouiri pour les U20 en Pologne. L’ancien joueur du Celtic sera notamment accompagné par Jonathan Ikoné et Jean-Philippe Mateta. Une concurrence rude dont ont fait les frais Marcus Thuram et Odsonne Édouard, pendant que Jean-Kevin Augustin s’est exclut tout seul en début de saison en prétextant une blessure pour ne pas rejoindre les Espoirs.

Pour aller plus loin, Foot Mercato revient sur l’incroyable vivier de l’Equipe de France dans la vidéo qui se trouve en haut de l’article.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10