Le week-end du Bayern Munich est loin d’avoir été rose. En effet, les Bavarois ont perdu sur le score de cinq buts à un à Francfort contre l’Eintracht. Alors qu’on imaginait qu’il restait deux matches à Niko Kovac pour se refaire la cerise, l’entraîneur allemand a été démis de ses fonctions en ce dimanche soir. Il se murmure aussi que ce serait lui qui aurait posé sa démission, acceptée par ses dirigeants alors que même Manuel Neuer n’avait pas eu de mots tendres envers lui.

La chasse à son successeur est donc ouverte en Bavière et de nombreux noms ont déjà fleur dans la presse. José Mourinho, libre de tout contrat, est évidemment un candidat bien qu’Arsenal semble l’attendre et que lui lorgne le Real Madrid depuis un moment. Massimiliano Allegri, lui aussi, est libre de tout contrat depuis son départ de la Juventus Turin et semble peut-être être la candidature qui colle le plus à la formation allemande, champion en titre.

Ten Hag le favori

Pour le moment, alors que la rencontre face à l’Olympiacos en Ligue des Champions s’approche et que le Klassiker contre le Borussia Dortmund approche aussi à grands pas (samedi prochain), c’est Hans-Dieter Flick, l’adjoint de Kovac, qui va avoir beaucoup de travail en très peu de temps. Mais il se pourrait qu’il soit remplacé dès la prochaine trêve internationale et une piste mène vers les Pays-Bas où Erik ten Hag attend patiemment.

Sauf que pour le moment, il entraîne toujours l’Ajax Amsterdam, avec qui il a été en demi-finale de la dernière Ligue des Champions. Selon le diffuseur Sky, les Bavarois auraient ainsi approché Ten Hag et la télé précise que les Ajacides ne mettraient pas d’obstacle s’il venait à quitter le navire en cours de saison. Il faudra aussi se méfier d’Arsène Wenger, éloigné des terrains depuis un moment, mais dont le nom est toujours revenu en Bavière...