L’image restera comme l’une de celles de cette 102e finale de Coupe de France, remportée par le Stade Rennais : le président du Paris SG Nasser Al-Khelaïfi refusant de serrer la main tendue par Hatem Ben Arfa, venu chercher le trophée avec les siens en tribune présidentielle. « Il ne voulait pas presque... Avant le match, oui, on s’est serré la main, mais après le match, il a fait un petit geste... Après, on le comprend », a expliqué l’attaquant, en conflit avec le club de la capitale, son ancien employeur, devant les Prud’hommes (il réclame 8 M€ au PSG).

L’attaquant rennais a profité des micros tendus pour régler ses comptes avec l’homme fort du PSG et sa direction. « Par rapport au président, dans la vie, il ne faut jamais sous-estimer son adversaire, parce qu’un jour, il revient... Il faut toujours respecter l’humain. Quand on respecte l’humain, ça se passe bien. Quand on ne respecte pas l’humain, à un moment donné, tu le payes. Et ce soir (samedi), je pense que c’est une grosse désillusion pour tout le club (le PSG) », a-t-il lancé avant de poursuivre.

« Quand tu donnes le mauvais, tu reçois le mauvais »

« Je ne parle pas du PSG. Ce club du PSG, je l’aime beaucoup, je l’ai toujours aimé depuis que je suis petit. Je parle plutôt de l’institution, de qui gouverne, parce que ça a été très difficile », a-t-il lâché, envoyant ensuite une punchline dont il a le secret. « Et je pense qu’un jour, Adrien Rabiot, il va revenir avec une équipe, et il va leur faire mal, parce que c’est la vie. Quand tu donnes le mauvais, tu reçois le mauvais. On doit respecter l’être humain ».

NAK et ses équipes apprécieront. Plus qu’une revanche, HBA s’est dit fier de ce succès historique. « C’est assez particulier parce que ça a été compliqué. Ce sont des leçons dans la vie que tu apprends tous les jours. Quand on reste tranquille, patient, qu’on subit les tempêtes, un jour, on est récompensé. J’étais très ému ce soir (samedi), parce que j’ai subi beaucoup et j’ai été récompensé. Je suis vraiment très content, pour moi et pour tout le monde », a-t-il conclu, philosophe. Le message est passé.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10