L’attente placée en João Felix est énorme. Devenue la signature la plus chère de l’histoire de l’Atlético de Madrid (126 M€), l’attaquant portugais vient tenter de faire oublier le départ d’Antoine Griezmann du côté du FC Barcelone. Et l’on peut dire que les Colchoneros auront serré les dents pour la première de leur joyau de 19 ans.

L’attaquant qui porte le numéro 7 a pris part au premier match amical d’avant-saison de l’Atléti face à Numancia, un classique de l’été qui se déroule chaque année dans la ville de Burgo de Osma, à Soria, mais n’a pu rester que 25 minutes sur la pelouse. La faute à un coup reçu dans le bas du dos. Pris en charge par les médecins du club madrilène, il a finalement dû être remplacé à la 26e minute par Angel Correa. L’Atlético s’est lui imposé 3-0, grâce à des réalisations de Vitolo et des recrues Saponjic et Felipe.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10