Lors de ce mercato estival, le FC Barcelone a cassé sa tirelire pour acheter Antoine Griezmann (28 ans) à l’Atlético de Madrid pour 120 M€. Mais depuis ce transfert, un litige oppose les Colchoneros aux Blaugrana. En effet, les Madrilènes se sentaient lésés car ils estimaient que les dirigeants barcelonais disposaient d’un accord avec l’international français bien avant le 1er juillet (à cette date, sa clause passait de 200 M€ à 120 M€).

Mais selon les informations d’El Mundo, des mails datant du mois de mars mettraient en cause l’attaquant. Le quotidien national indique que le joueur et son entourage ont négocié des commissions allant jusqu’à 14 M€. Sauf qu’à l’époque Griezmann était encore un joueur de l’Atlético et que ces nouvelles révélations pourraient bien se retourner contre lui. Les Rojiblancos ne comptent pas en rester là. Affaire à suivre...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10