L’ailier avait quitté la pelouse de l’Allianz Arena blessé. Son genou s’était dérobé en première mi-temps du match de Ligue des champions contre Tottenham (3-1) mercredi, et l’on craignait le pire pour cet habitué des blessures. Mais Kingsley Coman ne sera finalement pas éloigné des terrains pour très longtemps. « Bien sûr, nous étions tous effrayés au début. Mais Kingsley a eu beaucoup de chance », a déclaré le médecin du club Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahr.

Les examens ont montré qu’il ne manquera que trois matches et qu’il pourra réintégrer l’équipe pour le stage de préparation à la deuxième partie de saison effectué à Doha. Alors que certains avaient déjà soupçonné que le joueur de 23 ans serait absent plus longtemps, il n’aura qu’à anticiper de quelques jours ses vacances d’hiver. L’international français manquera donc les rencontre face au Werder Brême, au SC Fribourg et au VfL Wolfsburg. Il sera de retour pour la préparation des matches retour, à Doha le 4 janvier.