Troisième, le Borussia Mönchengladbach recevait Hanovre, barragiste, à l’occasion de la 12e journée de Bundesliga, avec l’espoir de reprendre la deuxième place à Francfort, en cas de résultat positif. Si l’Américain Bobby Wood avait glacé le Borussia-Park de Mönchengladbach, venant tromper Yann Sommer après 22 secondes de jeu - devenant ainsi le troisième joueur, après De Guzman (Francfort, 54 secondes) et Demirbay (Hoffenheim, 47 secondes) à inscrire un but lors de la première minute de jeu, ce week-end, en Allemagne - c’est l’homme en forme des Poulains et de la sélection belge, Thorgan Hazard, qui venait égaliser d’une jolie frappe enroulée du pied gauche au terme d’une action collective de toute beauté (1-1, 7e).

Avant la pause, le Suisse Michael Lang profitait d’une ouverture de Tony Jantschke, entré à la place de Ginter, blessé, pour ajuster Michael Esser dans un angle fermé (2-1, 44e). En seconde période, Gladbach poursuivait le travail réalisé depuis plusieurs semaines. Pour la 11e fois de suite, les Poulains inscrivaient au moins deux buts. Ce soir, ils en ajoutaient deux autres. Stindl profitait d’un centre déposé par Hazard pour allumer le portier d’Hanovre d’une reprise de l’intérieur du droit sous la barre (3-1, 58e). Le frère d’Eden émarge à 8 buts et 5 passes décisives après 12 journées de Bundesliga. En fin de rencontre, Denis Zakaria terminait le travail, deux minutes après avoir remplacé Alassane Pléa (4-1, 77e). Un succès qui permet au Borussia de reprendre la deuxième place, quatre points derrière Dortmund.