Alors que la rencontre opposant le Grenoble Foot 38 au Racing Club de Strasbourg Alsace a été reportée en raison des températures négatives et de l’état de la pelouse du stade des Alpes, l’autre rencontre inaugurale de ces 32es de finale de la Coupe de France a bien eu lieu, au stade de La Beaujoire, où le FC Nantes recevait La Berrichonne de Châteauroux, pensionnaire de Ligue 2.

En Loire-Atlantique, la logique a été respectée puisque ce sont les hommes de Vahid Halilhodzic qui l’ont emporté sur le score large de 4 buts à 1. Buteur sur l’ouverture du score rapide des Canaris (1-0, 6e), Kalifa Coulibaly voyait le Castelroussain Opa Sangante égaliser pour le 13e de Domino’s Ligue 2 (1-1, 13e). Avant de sortir sur blessure dans le deuxième acte, René Khrin redonnait ensuite l’avantage aux Nantais (2-1, 37e). Dans le deuxième acte, pour sa première titularisation dans son club formateur à tout juste 19 ans, le milieu offensif Imran Louza portait le score à 3-1 (70e), avant qu’Anthony Limbombe, qui n’avait quasiment pas joué en décembre, ne parachève le succès des Canaris (4-1, 86e). Le FC Nantes est donc le premier qualifié pour les 16es de finales de la Coupe de France.