Une île de 348 580 habitants qui compte quelques 3 000 footballeurs adultes, dont une centaine évolue au niveau professionnel. Une équipe nationale qui participera pour la première fois, à partir du 13 juin prochain, à la Coupe du Monde de football, en Russie. Et parmi cette centaine de professionnels, 23 chanceux qui tenteront, comme à l’Euro, en France, il y a deux ans (1/4 de finale), de représenter au mieux leur pays.

Tombée dans le groupe D, l’Islande débutera sa Coupe du Monde face à l’Argentine le 16 juin, avant d’affronter le Nigéria le 22 juin et de conclure la phase de poules face à la Croatie le 26 juin. Voici la liste des 23 joueurs islandais retenus par Heimir Hallgrímsson :

- Gardien : Hannes Þór Halldórsson (Randers), Rúnar Alex Rúnarsson (Nordsjælland), Frederik Schram (Roskilde).

- Défenseurs : Ari Freyr Skúlason (Lokeren), Hörður B. Magnússon (Bristol City), Ragnar Sigurðsson (Rostov), Kári Árnason (Aberdeen), Hólmar Örn Eyjólfsson (Levski Sofia), Sverrir Ingi Ingason (Rostov), Birkir Már Sævarsson (Valur), Samúel Kári Friðjónsson (Valerenga).

- Milieux : Gylfi Þór Sigurðsson (Everton), Aron Einar Gunnarsson (Cardiff City), Emil Hallfreðsson (Udinese), Birkir Bjarnason (Aston Villa), Jóhann Berg Guðmundsson (Burnley), Ólafur Ingi Skúlason (Karabukspor), Arnór Ingvi Traustason (Malmö), Rúrik Gíslason (Sandhausen).

- Attaquants : Alfreð Finnbogason (Augsburg), Björn Bergmann Sigurðarson (Rostov), Jón Daði Böðvarsson (Reading), Albert Guðmundsson (PSV).

En cas de blessures durant la préparation, le sélectionneur islandais a fourni une liste de 35 noms à la FIFA : le nantais Kolbeinn Sigþórsson, Viðar Örn Kjartansson, Hjörtur Hermannsson et Rúnar Már Sigurjónsson sont présents dans cette liste.