C’était prévisible. Marc Wilmots a annoncé ce mercredi via son compte twitter officiel qu’il démissionnait de son poste de sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Une décision qui fait suite à la défaite des Eléphants à domicile contre le Maroc (0-2) samedi dernier, synonyme de non-qualification au Mondial russe.

«  Aujourd’hui, il a été décidé de commun accord de mettre fin à la collaboration avec la Fédération Ivoirienne de Football. Je tiens à vous remercier supporters, joueurs, staff et dirigeants et je vous souhaite le meilleur pour le futur », pouvait-on lire sur le post du coach belge. Wilmots avait pris son poste en avril 2017 (deux victoires, un nul et quatre défaites).